PS Audio BHK Mono 600 : expression ultime sur l’art de l’amplification audio

 

Bloc BHK Mono 600

 

Pour mémoire, PS Audio a été fondée en 1973 par deux designers audio Paul McGowan et Stan Warren, d’abord installée en Californie, les bureaux d’études et la production sont aujourd’hui implantée à Boulder dans le Colorado.

Différentes évolutions de la structure ont conduites le constructeur Américain à être très dynamique sur le plan conceptuel – témoin, cette paire d’enceintes acoustiques aspen FR30 présentée en fin d’année 2021 ICI.

Cette année, le constructeur a mis tout son savoir au profit du bloc de puissance monophonique BHK Mono 600 – aboutissement d’une vie de dévouement et de conception dans une seule expression époustouflante d’amplification audio pure par feu Bascom H. King.

Son signe distinctif : le BHK 600 est basé sur la conception hybride classique tube à vide / Mosfet. Son transformateur de puissance de 1,6 KVA est deux fois plus gros que celui du BHK 300. Son alimentation repose sur une armée de condensateurs d’une valeur de 300 000 uF ESR, soit le double de celle du 300, car les MOSFET de sortie sont doublés, produisant certaines des impédances de sortie les plus faibles et des facteurs d’amortissement les plus élevés que le constructeur ait jamais mesurée.

 

Selon PS Audio, l’étage d’entrée d’un amplificateur de puissance est une interface essentielle dans la quête de préservation des détails essentiels de la musique. Les tubes à vide pour l’amplificateur d’entrée constituent un choix assumé pour obtenir le meilleur comportement, surtout lorsqu’ils sont également utilisés dans l’étage de redressement de l’alimentation. Les redresseurs à tube à vide ont des « contribution »s de bruit intrinsèquement plus faibles à la tension continue d’une alimentation que les diodes à semi-conducteurs. La physique qui régit une diode à semi-conducteur génère un bruit de commutation important chaque fois que la diode bloque l’oscillation de tension négative et s’allume et s’éteint.

Le BHK 600 résout la question des parasites et bruits de fond en utilisant un redresseur à tube à vide pour alimenter à la place la paire de tubes d’entrée Gold Lion assortis.

Cette configuration hors normes permet de bénéficier d’une réserve en puissance pouvant atteindre plus de 1000 Watts / 4 Ohms. L’architecture du circuit est intégralement symétrique. L’unique borne d’entrée est doublée : RCA et XLR.

Caractéristiques techniques :

– Puissance sous 8 Ohms : > 600 Watts
– Puissance sous 4 Ohms : > 1000 Watts
– Réponse en fréquence : 10 Hz à 100KHz +0,1 / -3,0dB
– Taux de distorsion : < 0,01% de 20 Hz à 2 0KHz pour 1 Watt / 8 Ω
Rapport signal / bruit : < -100 dB
Gain : 26,0 dB / 30,5 dB à +/-0,5dB « sélectable »

Disponible en finition noire ou silver, cet impressionnant bloc monophonique accuse tout de même un poids de 55 kg !

Lionel Schmitt

Site du constructeur en Français :
https://www.psaudio.fr/