Sélection de CD

Sélection CD mai 2021

Par Lionel SCHMITT

• Jazz

Love Is Here To Stay
Tony Bennett & Diana Krall

Anthony Benedetto, dit Tony Bennett, né le 3 août 1926 dans le Queens à New York, est un chanteur américain de musique populaire et de jazz. On le retrouve avec bonheur en compagnie de Diana Krall pour un hommage à George Gershwin. Le duo est accompagné du Bill Charlap Trio, le même trio qui accompagnait Tony en 2015 dans l’hommage à Jérome Kern. Les arrangements sont sobres mais bien ficelés, dans l’esprit Gershwin. Ce cocktail romantique ne manque pas de prestige, d’autant que la prise de son est très qualitative.

 

• Musique classique

The Romantic Piano
Hélène Grimaud

Une technicité brillante, une attention du détail, un choix éclectique et judicieux des oeuvres sélectionnées fait de ce double CD un album hautement recommandable. Il émane des ces prodigieuses interprétations une légèreté au sens premier du terme qui attire l’attention et donne envie d’écouter longuement ces magnifiques interprétations. La prise de son de bonne qualité permettra de tester les meilleurs éléments d’une chaîne HI-FI.

 

Ouvertures – Concertos Brandebourgeois
Jean-Sébastien Bach

Alfredo Bernardini & ensemble Zefiro

C’est toujours une joie de découvrir l’ensemble Zefiro sous la dictée d’Alfredo Bernardini. Cette fois, le maître se distingue à travers ces ouvertures et Concertos Brandebourgeois N° 1, 3 et 4. L’interprétation est truculente, bien rythmée, colorée et magnifiquement interprétée. Comme de coutume, la prise de son est impeccablement réalisée. Un CD que l’on se doit de posséder.

 

Intuition
Gautier Capuçon : violoncelle

Il n’y a rien à dire : Gautier Capuçon est un violoncelle talentueux. Il sait faire chanter son instrument et donner une âme à la musique qu’il interprète. Dans cet album Intuition, Gautier Capuçon nous invite à voyager à travers les paysages sonores qui ont jalonné sa vie. Il est brillamment accompagné par le pianiste Jérôme Ducros et l’Orchestre de chambre de Paris dirigé par Douglas Boyd. Le répertoire est varié et sort parfois du répertoire classique.

Le musicien de préciser : « depuis l’enfance, l’intuition a guidé mon voyage dans la découverte du violoncelle comme celle d’un paysage. Le violoncelle pleure, chante et s’envole en harmonie parfaite avec nos pensées les plus intimes. Avant que l’archet ne vibre sur les cordes, avant même toute idée de technique et d’entrainement : c’est par l’intuition que la musique commence ». Croyez-moi, cela s’entend !