Sélection de CD

Sélection CD juillet 2021

Par Lionel SCHMITT

• Jazz

Nino Rota
Richard Galliano

Suite à une commande de Deutsche Grammophon, Richard Galliano a réuni un quintet exceptionnel pour rendre hommage à Nino Rota, auteur de musiques de films légendaires pour Federico Fellini, notamment La Strada, La Dolce Vita, Amarcord, ou encore les deux premiers volets de la série Le parrain de Francis Ford Coppola.

Si l’accordéon prend une place privilégiée, le quaturo composé de Dave Douglas, John Surman, Boris Kozlov et Clarence Penn donne beaucoup de « peps » à ces reprises de musiques de films à vocation purement jazz. On aurait apprécié une prestation plus marquée des jazzmans. Cependant le résultat final est savoureux et pour le moins atypique. Un grand bravo pour la prise de son de haut niveau.

 

Rive droite – Rive gauche – Swing Band
Mets Daniel Huck

Ce CD est absolument truculent à bien des égards. Tout d’abord par la prestations des interprètes, ensuite par le choix des thèmes musicaux, enfin par la prise de son en public que je qualifierai d’une des meilleurs qu’il m’ait été donné d’écouter. La présence des musiciens dans la pièce d’écoute absolument fascinante. Elle permet de mettre en lumière le talent de chaque interprète, et Dieu sait s’ils n’en manquent pas. Sublime, éblouissant, je ne dis que cela.

 

Fabrice Eulry
Boogie Passavant

Fabrice Eulry est un musicien et compositeur français. Après ses débuts au piano en 1972, il s’aperçoit rapidement qu’il est davantage un musicien d’oreille que d’écriture. Influencé dès les années 1960 par la musique afro-américaine, sa musique très rythmée, reste cependant très ancrée dans la tradition européenne.

C’est en 1981 qu’il devient pianiste professionnel essentiellement soliste. Cet album Boogie enregistré avec soin extrême au studio Passavant est époustouflant de réalisme. Tout le talent de compositeur et d’interprète se décèle à travers cet album qui comporte, pour la plupart, des thèmes de son cru. Parmi les autres thèmes, Laura ou Take the a Train sont de pures merveilles d’interprétation. Ce CD est entraînant, joyeux, pur et terriblement attachant. Les aficionados du genre apprécieront, et je recommande aux autres de compléter leur collections de CD avec cet album de qualité.

• Classique

Liszt – Debussy – Ravel – Peixun Chen – Luting He
Siheng Song : piano

A l’évidence avec le répertoire exploré par le pianiste Chinois Siheng Song sort des sentiers battus. Ce répertoire ne sera peut-être pas le plus « digeste » pour tous ceux qui sont attachés à la musique classique que je qualifierai de pure et dure.

Mais peu importe les goûts, ce CD est une pure merveille du point de vue artistique. Ce CD est aussi une référence du point de vue de la prise de son. Nous ne bouderons pas notre plaisir à écouter ces œuvres un peu magique prises en charge par un virtuose hors pair.