Sélection CD Mars 2007

Sélection CD MARS 2007

Phil 6789

 

• Jazz et pop

        Phil 6789

FELT MONTAIN
Goldfrapp

Ce groupe anglais, entre pop et électro, est totalement absent de mon univers musical. Pourtant, découvert par hasard chez un ami, je vous livre un commentaire (de Jean-Baptiste H. sur Amazon.fr) qui résume parfaitement l’impression que me laisse cet lbum dont l’originalité, la qualité de l’orchestration, des arrangements et de la prise de son mérite une écoute attentive.

« Felt Mountain est l’ouvre mélancolique par excellence. Elle possède une atmosphère insolite, comme échappée d’un film noir. C’est indéniable, la voix d’Alisson Goldfrapp possède des reflets «James Bondien», mais pas seulement. C’est une artiste aussi, voire plus inventive que Björk.
Plusieurs écoutes vous seront sans doute nécessaires afin d’accéder à son mystère et à ses recoins électroniques secrets (par ex. : L’ultime seconde du sympathique «Human», l’échantillonnage de la voix sur l’étourdissant «Deer stop»). Larges plages de cordes, piano plaqué, sons qui évoquent les premiers synthétiseurs (Mellotron), il y a une «texture» extraordinairement riche sur ce disque.
Peut-on ranger Goldfrapp dans la catégorie Trip-hop ou dans celle du jazz à Il fait en quelque sorte passerelle entre les deux. Pour les amateurs de ces deux styles, cette «Felt Mountain» est une escalade de premier choix. »

TUESDAY WONDERLAND
Esbjorn Swensson Trio (E.S.T.) 

J’ai eu la chance de découvrir les morceaux de cet album lors de leur concert à Nantes il y a quelques mois. Si ce trio donne un concert près de chez vous, il faut ABSOLUMENT y aller. Leur prestation sur scène est d’une qualité et d’une densité exceptionnelle.
Bien sur on ne retrouve pas cette présence dans cet album enregistré en studio. Mais le doigté de Esbjorn Swensson au piano est bien là, l’apparente nonchalance de Magnus Ostrum nous manque et l’ingéniosité de Dan Berglund à la contrebasse devient plus difficile à percevoir.
Malgré tout, la qualité de l’enregistrement reste au-dessus du lot.

GUITAR TRIO
Paco De Lucia, Al Di Meola et John Mac Laughlin

Trois virtuoses de la guitare dans une fusion parfaite, on en avait rêvé, ils l’ont fait. Chacun, tout en gardant son style, est là pour mettre en valeur le jeu des autres. C’est un pur moment de plaisir qu’ils ont dû partager, c’est ce que l’on entend en tout cas. De plus, l’enregistrement est particulièrement soigné avec une scène sonore très large et profonde.
C’est un « indispensable » pour tout amateur de guitare, n’est-ce pas Lionel ?.