Sélection CD mars 2018

Sélection CD mars 2018


Par Lionel SCHMITT

 

• Musiques du monde

Randana
Le Trio Joubran

Réunis par l’amour et les rêves, pétris de musique, unis par l’alchimie de l’esprit et de la pensée, les trois frères Joubran ne font qu’un. Une seule « symphonie » de désir, de sensualité et de douceur, entrelacés de la première note au dernier soupir.
Issus de Nazareth, les trois frères nous montrent à travers cet album la richesse, la poésie, toute l’âme de la musique palestinienne. L’interprétation est dépouillée : les seuls instruments utilisés sont le oud (luth oriental) sur lequel chacun de ces musiciens exerce son talent. Il en résulte une musique très pure « mise en scène » par le trio qui s’ouvre à une approche musicale faîte d’échanges calmes, intenses, et passionnés. Le résultat est absolument époustouflant et « prenant ». Une découverte à ne pas manquer.

Molène
Didier Squiban

Vous aimez la Bretagne ?, lui aussi – vous aimez le piano ?, lui aussi. Lui, c’est Didier Squiban qui vous fait découvrir l’art de la musique bretonne sous un jour un hors du commun. Sous le format d’une interprétation classique, Didier Squiban vous fait voyager de site en site, sur son piano vous emmenant à travers les époques qui ont marqué cette province aux couleurs contrastées et aux tonalités musicales chantantes.
Le style à la fois épuré et riche en harmoniques aboutit à un résultat enthousiasmant et rempli de bonnes surprises et d’émotions intenses. Quelle belle idée de revisiter des thèmes traditionnels de cette façon. Là encore, une très belle découverte qui sort des sentiers battus.

Voulouz Loar – Velluto Di Luna
Annie Ebrel & Riccardo Del Fra

Encore un CD pour le moins original, signé Annie Ebrel & Riccardo Del Fra. Ce CD symbolise la rencontre de deux mondes musicaux à priori bien improbables. Des chants typiquement bretons accompagnés à la seule contrebasse par Riccardo Del Fra plus connus en musique de jazz. Le jeu de contrebasse est parfait; il épouse de manière ordonnée et poétique les phrases veloutées de Annie Ebrel. Le duo s’y entend pour faire frissonner de plaisir.