NAIM NAIT XS

NAIM NAIT XS

Origine : Grande Bretagne
Ampli-préampli intégré à transistors
Puissance : 2 x 60 W sous 8 ohms
5 entrées haut niveau
1 monitoring
1 sortie magnétophone

Nait XSLa presse spécialisée résumait récemment que le Nait XS était une sorte de compromis entre le petit amplificateur intégré Nait 5i fort apprécié et le grand Supernait; en tout cas il s’agit bien d’un amplificateur intégré  » intermédiaire  » qui rassemble les dimensions et la présentation sobre du premier et une grande partie de la  » motorisation  » du second. Le Nait XS est donc finalement un  » Super  » Nait 5 i.

Le descriptif de la face avant sera simple et rapide : au centre le logo lumineux de la marque, à gauche de ce logo un unique bouton en aluminium, et à droite 6 commutateurs permettant la sélection de 5 sources haut niveau, plus une pour la boucle monitoring.
Au verso c’est la surprise, car se sont les fiches RCA qui, cette fois, prédominent : toutes les entrées / sorties peuvent être connectées avec ce type de fiches, mais que l’on se rassure (ou pas !) certaines entrées au standard DIN demeurent.

On relèvera que le Nait XS est un produit évolutif : tout d’abord, il sera possible de décupler l’alimentation interne déjà conséquente puisqu’elle utilise un transformateur torique de 380 VA, en y ajoutant une alimentation séparée du type Flat Cap 2X, ce qui permettra de gagner de façon significative sur de nombreux paramètres musicaux.
Ensuite, NAIM a songé à ceux qui souhaiteraient utiliser le XS comme simple préamplificateur en lui associant un bloc de puissance plus performant et / ou plus puissant. Les aficionados de produits nomades trouveront en façade une prise mini-jack pour y brancher un baladeur – pour ma part, ça n’était pas réellement utile, mais bon ! Pour en terminer avec le verso de l’appareil, NAIM a opté pour des fiches bananes afin de connecter des enceintes acoustiques selon le seul mode mono-câblage.

La présentation générale, la construction d’ensemble, respirent le respect, la sobriété et la confiance. Le châssis est entièrement en aluminium extrudé qui lui assure une rigidité à toute épreuve, une excellente immunité contre les vibrations et ondes qui viendraient perturber les fragiles signaux audio. L’ensemble repose sur quatre pieds en caoutchouc qui assurent un découplage visiblement efficace.

A l’intérieur, outre le transformateur déjà évoqué, la régulation du courant s’effectue par un grand nombre de condensateurs de bonne capacité permettant au Nait XS de tenir ses promesses en terme de puissance, de dynamique, d’ouverture, et de scène sonore. L’assemblage général est effectué avec un soin extrême assurant une fiabilité à toutes épreuves et sur le long terme.
Sur ces points, cet intégré ne déroge pas à la règle « maison ».

ECOUTE 

Les tests d’écoute ont été effectués avec le matériel suivant : lecteur CD NAIM CD 5 X – enceintes PRO AC Studio 130 et BW CM1.
Les câbles de modulation sont d’origine NAIM en mode DIN et les enceintes ont été reliées avec du câble YBA Glass connus pour son universalité et sa neutralité.

La première écoute a été effectuée avec les petites enceintes BW CM1, à faible niveau d’écoute.
Immédiatement, on sait à qui on a affaire. Il n’est nullement nécessaire de tendre l’oreille pour entendre les moindres détails.
Sur la Romance tirée de la suite symphonique  » Lieutenant Kué  » – Serge Prokofiev – Direction Yuri Simonov, on savoure la musique qui coule avec une sublime fluidité, et un sens du détail qui ne fait défaut à aucun moment. Les moindres détails sont bien présents : les subtilités de la harpe ou d’un glockenspiel sont très nettement audibles et de façon très  » cristalline « .
Par ailleurs, même à faible niveau d’écoute, et avec ces petites enceintes, on a une impression de liberté qui se matérialise par une scène sonore ample avec beaucoup d’air entre les musiciens.

Évidemment, si l’on monte le son, on gagne sur ces paramètres. Les cordes  » coulent  » comme une source sans aucun décrochage, avec en prime une belle douceur. Le hautbois sonne juste et bien, avec une forme de véracité qui ne peut être prise en défaut. Pas démonstratif pour un sou, le Nait XS sait respecter ses partenaires comme le sont les petites BW CM1. Dans une petite pièce d’écoute, le tandem Nait XS / BW CM1 saura faire chanter votre système audio sans crainte d’une quelconque frustration.

La seconde écoute a été faite en association avec des enceintes PRO AC Studio 130.
Naturellement, on retrouve avec ces enceintes toutes les caractéristiques déjà évoquées avec les BW CM1 avec toutefois un registre grave qui descend plus bas, sans pour autant être omniprésent ou boursouflé. Il pourrait toutefois avoir un peu plus de poids, mais il ne s’agit pas non plus d’un handicap majeur, et je suis sûr qu’en optant pour des PRO AC Studio 140, voir des D18, on arrivera à davantage de conviction sur ce plan.

C’est avec le CD Tri Yann et l’Orchestre National des Pays de Loire que l’on peut se rendre compte de la rapidité du Nait XS qui accélère comme une Porsche dès qu’on le sollicite un peu. Aucun dérapage en perspective, l’alimentation d’origine suit sans fléchir – je ne vous parle même pas du résultat avec la Flat Cap 2 X en complément. La dynamique est donc au rendez vous, et sur les masses orchestrales chargées et complexes, le Nait XS peut et sait tout analyser en faisant bien la distinction entre :
– les petits instruments acoustiques si discrets comme le triangle ou les quelques interventions de la mandoline ou encore celles d’un cromorne et les percussions,
– la basse, la batterie, et les coups de guitare électrique, aux quels s’ajoutent par dessus un flot de choeurs puissant.

Tout est bien en place, et chaque détail est examiné par cet amplificateur avec un soin et un discernement réellement étonnants. Les écarts de dynamique sont particulièrement bien gérés et la capacité de réaction est exemplaire.
La bande passante apparaît comme large, avec un côté très dégraissé, mais qui sait rester lisse. Ce côté lisse et fluide peut être apprécié notamment avec les envolées de cordes.
Enfin, le Naît XS fait preuve d’une excellente luminosité, d’une finesse et d’une précision, mais qui ne déborde jamais sur un aspect éventuellement agressif : le violon solo (même électrifié) n’apparaît pas comme violent ; il est restitué avec beaucoup de  » pudeur  » et de justesse en comparaison avec d’autres électroniques qui le classeraient au rang d’un vieux crincrin pour musicien débutant.
Les notes de guitare basse sont bien lisibles, même si on aurait souhaité qu’elles descendent un peu plus bas. Toutefois, ce grave trahit le côté analytique que cet intégré a pour vocation de mettre en oeuvre : j’ajoute que cette constatation ne doit pas être prise pour un défaut.

J’ai aussi apprécié l’ampleur des choeurs qui s’épanouissent avec beaucoup de présence et de majesté. Les vocaux solos traduisent un côté humain assez convainquant, et un côté naturel crédible. On notera que le Nait XS sait mettre en lumière un bon nombre de détails et de subtilités, mais – revers de la médaille – il ne passera sur aucune imperfection, ni de la part d’un enregistrement, et encore moins d’une source numérique aux intentions plus ou moins bonnes.
Enfin, quel que soit le style de musique écoutée et à condition que l’enregistrement soit de bonne qualité, cet amplificateur offre une excellente transparence que l’on apprécie dès les premières notes; cette transparence est complémentaire de la profondeur de scène sonore qui s’étend de façon naturelle et qui s’avère extrêmement savoureuse : on perçoit bien ces phénomène par le positionnement des instruments et interprètes dans la pièce d’écoute.

Conclusion  :

Le Nait XS est un produit abouti, complet, souple à utiliser et qui sait rendre hommage aux meilleurs enregistrements, mais à condition que les autres éléments soient à la hauteur. Absolument pas caricaturale, la musique s’exprime à force, vigueur, et une forme de liberté qui s’approche de celle de son grand frère le Supernait.
Comparé aux électroniques deux fois plus onéreuses, cet intégré n’a pas à rougir de ses capacités à offrir une restitution riche, fine, et sait se sortir de toutes les situations musicales les plus complexes avec une souplesse surprenante.

Cotations : Musicalité : sincère et agréable
Rapport qualité – prix : très bon

 

Prix : 1500 € (06/2009)

 

Lionel.Schmitt
Audiophilefr.com