KLINGER FAVRE Master : l’amplificateur dont avez toujours rêvé

 

Amplificateur intégré MASTER

 

Les connaisseurs de la marque Française KLINGER FAVRE  le savent bien, le concepteur conçoit et réalise depuis de nombreuses années des électroniques pour s’associer au mieux avec ses fabuleuses enceintes acoustiques.

Ce que l’on savait moins est que KLINGER FAVRE avait réalisé récemment un nouvel amplificateur intégré. Fruit de 45 ans de recherches sur l’amplification, le modèle MASTER a été pensé sur une architecture « alimentation/carte mère/carte fille » qui en fait un produit à très longue durée de vie.

Par ailleurs, dans sa communication, le concepteur précise que l’apparition sur le marché de composants de plus en plus haut-de-gamme a permis d’atteindre une précision sonore encore jamais égalée. De plus, KLINGER FAVRE a désormais la possibilité de se faire fabriquer, et de fabriquer lui-même, certains composants sur-mesure.

Le modèle STUDIO (que j’avais écouté il y a quelques années) et le modèle MASTER ont quelques spécificités et donc des différences techniques. Par exemple, le MASTER bénéficie d’un circuit libre, sans aucune contre-réaction. Le concepteur d’expliquer que dans une carte électronique, il existe toujours une légère disparité entre les composants, surtout les semi-conducteurs. Ces différences sont jugulées par une contre-réaction globale, c’est un à dire un système qui analyse et qui compare le signal d’entrée et le signal de sortie, et qui va générer un signal de correction pour les équilibrer. C’est une bonne méthode; mais réussir à s’en passer, c’est encore mieux. La  philosophie de KLINGER FAVRE est toujours de créer le chemin le plus direct et d’intervenir le moins possible sur le signal.

C’est devenu possible grâce à l’acquisition d’une machine très pointue qui permet de trier et d’appairer avec précision les composants similaires.

L’autre grand point fort de cet amplificateur, c’est son alimentation stabilisée. Technicien ou non, on comprend intuitivement qu’un appareil qui amplifie des signaux minuscules et variés, fonctionnera mieux si on l’alimente avec un courant de départ est « très propre ».

De plus, cette alimentation stabilisée pour le courant et la tension pour chaque canal dispose d’une très grande «charge capacitive» c’est à dire que l’on stocke beaucoup d’énergie pour qu’elle soit disponible au moment voulu (un Forte d’orchestre, par exemple) Mais le stockage n’est qu’un aspect de la mission : il faut aussi s’assurer que cette énergie puisse être restituée immédiatement. En langage électronique, on dira que nos condensateurs ont une très faible « résistance série » c’est à dire que si vous écoutez un big band, un classique ou de la musique électronique, vous obtiendrez des sensations fulgurantes d’attaque de cuivre, des basses profondes de timbale ou des beats d’une netteté parfaite, car cette implantation électronique évite tout effet de « pompage » qui se produit notamment dans des musiques complexes ou très chargées en basse. Autrement dit, vous pouvez profiter de toute la dynamique de l’enregistrement.

Pour les composants électroniques, le constructeur a implanté des condensateurs de découplage plastique rapide sur chaque transistor, un double pont de diodes à faible résidu harmonique et faible chute de tension directe sur chaque canal, des transformateurs toroïdaux à faible rayonnement, etc… triés sur le volet.

Le schéma est évidemment en configuration double mono, avec modules enfichables. Pour aller jusqu’au bout de sa démarche de perfectionnisme, l’amplificateur est monté sur système flottant  “propriétaire”  minimisant l’influence des vibrations extérieures.

Caractéristiques techniques :

 – Puissance : 2 x 80 watts / 8ohms en Classe B,
– Réponse en fréquences : 0 Hz à 200 kHz, volontairement limitée à 5 Hz et 50 kHz,
– 3 entrées ligne RCA,
– Sorties directes sans relais, en bi-câblage sur embases bananes.

Naturellement, cet amplificateur habillé en bois précieux est télécommandable avec contrôle de volume en façade complété par un afficheur matriciel. Un appareil que l’on sera fier de posséder pour de très longues années.

Lionel Schmitt

Site du constructeur :
http://klinger-favre.blogspot.com/