ELAC : la Miracord 90 a désormais une petite sœur

 

Platine vinyle Miracord 70

 

Le constructeur Allemand ELAC nous avait épaté en 2017 en revenant à ses premiers amours : c’est à dire refaire une platine vinyle, qui se devait de « marquer » le 90ème anniversaire de la marque. Vous pourrez d’ailleurs lire ou relire le banc d’essai que je lui ai immédiatement consacré ICI.

Il aurait assez surprenant que ELAC s’arrête en si bon chemin. Un an après la Miracord 90 Anniversary, voici qu’une petite sœur nous arrive d’Outre Rhin; ainsi, la famille s’agrandit avec la Miracord 70. Il s’agit d’une version plus compacte, reprenant les mêmes fonctionnalités et des technologies analogues.

La Miracord 70 se concentre sur l’essentiel : elle met délibérément l’accent sur la reproduction musicale en plaçant le vinyle et son contenu au premier plan, avec un look extrêmement élégant.

Le plateau de verre massif est recouvert d’une couche de céramique noire sur la face inférieure, ce qui lui confère un aspect translucide foncé qui accentue sa forme tridimensionnelle et sans doute une efficacité accrue. Avec une masse de près de 2,6 kg, le plateau repose sur un sous-plateau équipé d’un axe en acier trempé tournant sur une bille en céramique. Les deux roulements axiaux sont constitué de bronze. Le contre-plateau est entraîné par un moteur synchrone extrêmement précis, conçu par Premotec, via une courroie. Nous retrouvons les deux vitesses 33,33 tr/m et 45 tr/m.

L’alimentation a été déporté via un petit boîtier / transformateur  de 24 V AC / 6 VA afin de réduire toute nuisance électrique.

Le socle de la Miracord 70 est en MDF massif revêtu d’un noir brillant et une finition aluminium sur le pourtour du plus bel effet.

Le nouveau bras droit coudé a été conçu selon les normes DIN et IEC afin de minimiser les erreurs de lecture angulaire. Il utilise des matériaux tels que l’aluminium et l’acier et dispose de plusieurs points de mise à la terre électrique. Il est également équipé d’un contrepoids gradué et d’un mécanisme anti-patinage avec un bouton rotatif qui permet un ajustement pratique pour s’adapter aux différentes cellules.

La platine est livrée d’origine avec une cellule MM Audio Technica AT95E. Le câblage interne du bras se termine par 2 fiches RCA plaquées or permettant en outre à l’utilisateur de choisir un cordon modulation de qualité.

Caractéristiques techniques de la cellule :

Bande passante : 20 Hz à 20 kHz,
Diaphonie : > 20 dB,
– Résistance : 400 ohms +/- 20%,
– Impédance : 1kOhms +/- 20% @ 1 kHz,
– Résistance de charge : 47 kOhms,
– Tension de sortie : 3,5 mV.

Cette platine commercialisée à 1300 euros entre donc dans la course des produits concurrentiels et qui « font de la musique »; de la vraie !

Lionel Schmitt

Site du constructeur :
https://www.elac.com/

Site de l’importateur :
https://www.pplaudio.com