AIR TIGHT ATM 300

AIR TIGHT ATM 300

Amplificateur à tubes
Puissance 2 * 8 W / 8 ohms
Tubes 2* WE 300B, SU4G, 2* 12AU7, 2* 12BH7
Entrées asymétriques Cinch et XLR, sensibilité 230 à 450 mV
Sorties 4 et 8 ohms sur bornier
Réponse en fréquence 20 Hz ~ 20 KHz env.
Distorsion harmonique mesurée : 40 Hz (3W) : 1.51 %, 1 KHz (3W) 0.8 %, 15 KHz (3W) 1.02 %
Rapport signal/bruit mesuré : (non pondéré) 96 dB
Temps de montée signal carré : 9 micro-S
Origine : Japon

Cet amplificateur, équipé des célèbres (et très musicales) triodes WE 300B, permet le réglage du facteur d’amortissement (3 positions) en fonction des enceintes utilisées (et de ses goûts personnels : basses tendues ou amples, netteté ou son « chantant » et chaud ?).
Câblage à l’ancienne, circuit très simple et faible contre-réaction sont au menu.

 La puissance très modeste (8w) nécessitera des enceintes très sensibles (98 ou 100dB/2.83V/1m par exemple) ; ou bien des écoutes plutôt intimistes (petite pièce en immeuble…)

 

ECOUTE 

Restitution chaude, jamais agressive (courbe subjective légèrement descendante). Des basses étonnantes d’ampleur pour la faible puissance. Aigu excellemment détaillé, avec des timbres exacts. Globalement l’écoute est très naturelle à condition d’utiliser des enceintes très sensibles. Bel espace stéréo – scène sonore d’une belle ampleur, sans toutefois être démesurée.

Points faibles :

  • Peu conseillé cependant si vous avez des enceintes de sensibilité « normale » (par ex 88 à 90 dB) : ce n’est pas un ampli universel, mais réservé aux enceintes à haut rendement (dont au passage il éliminera les duretés, sans « amollir » les transitoires).
  • Plus embêtant : Son prix trop élevé le met à l’abri des convoitises, hélas… 

Prix : 8500 € en (2002)

Y.U.