YBA Integré Passion 100

YBA Integre Passion 100

(Sur les enceintes B&W 703)

Amplificateur intégré stéréophonique

Puissance de sortie : 2 x 50 w / 8 ohms en classe Alpha, 2 x 100 w / 4 ohms.
Entrées : 1 entrée symétrique [sur XLR] (aux)
5 entrées asym. [sur Cinch] : CD, tuner, phono, video, tape
Sorties HP : 2 sorties par canal
Sorties analogiques : 1 sortie pre out, 1 sortie monitor
Télécommande intégrale (source, volume)
Section phono MM en standard
Couleur : silver ou noir

YBA passion 100

Aspect extĂ©rieur, connectique : On me l’a prĂ©tĂ© en version Silver, je n’accroche pas trop… histoire de goĂ»t, je prĂ©fère en noir (la finition existe).

Il dispose d’une entrĂ©e XLR (AUX) et de RCA ( phono – AUX 2- , CD, TUNER, VIDEO, TAPE IN, TAPE OUT, PRE OUT ). Pas de prise casque par contre.
Sous l’appareil il y a un bouton permettant d’Ă©teindre la diode Ă©clairant le logo Passion.
En façade : deux boutons , un pour le volume (à course illimitée) un autre à gauche pour la sélection des sources.
Les borniers sont de finition correcte avec les usuels caches en plastique.
La tĂ©lĂ©commande est en mĂ©tal, lourde et s’ouvrant avec des vis (le tournevis est fourni).
DĂ©tail intĂ©ressant, le boĂ®tier de la tĂ©lĂ©commande est très bien fini. Celle-ci permet la sĂ©lection des sources, l’enregistrement d’un niveau sonore, et comporte aussi la fameuse touche “Volume”.

ECOUTE

J’ai eu l’occasion d’Ă©couter le Passion 100 longuement sur de nombreux morceaux, principalement sur de la pop rock, de l’Ă©lectro, un peu de jazz et de classique.

L’ampli a Ă©tĂ© testĂ© notamment avec un très vieux lecteur CD Technics SLPG 400A (cordon Monster) en asymètrique puis sur un CEC3300 en symĂ©trique (je ne peux vous dire la marque de la connectique XLR). Pour le câble d’enceintes, j’ai montĂ© du QED ainsi qu’ un autre dont je ne me rappelle plus le nom.

Les enceintes Ă©taient des B&W DM 703 (essai dans la section “Enceintes et caissons”).

L’Ă©coute s’est faite dans un pièce de 25 m² avec murs en placoplâtre, un tapis Ă©tant disposĂ© devant les enceintes, quelques Ă©tagères au murs. Une pièce pluĂ´t “claire” donc.

Bande passante :

Je la trouve relativement large :
– Le grave descend relativement bas en Ă©tant tenu et sec. J’aurais prĂ©fĂ©rĂ© plus de niveau, plus de rondeur, et un peu plus de profondeur. Cependant “Sur Sit Back Down” d’Archive, les coups de grosse caisse sont très dĂ©finis, très rapides et percutants.
La guitare basse, la contrebasse sont très bien rendus que ce soit sur du jazz notamment sur “You look good to me ” de The Oscar Peterson Trio, ou encore sur “DĂ©sert” d’Emilie Simon.

– L’aigu est cristallin mais très dĂ©fini et malgrès le fait que sur le système le haut du spectre soit un peu en avant, cela ne me blesse pas les oreilles ( je dirais mĂŞme que cela me flatte l’oreille…). Il monte trĂ©s haut (vĂ©rifiĂ© sur “The Fog” de Girls In HawaĂŻ)

– Le mĂ©dium est lui aussi très dĂ©fini, les voix fĂ©minines sont très agrĂ©ables Ă  Ă©couter. Il manque toutefois un peu de “grain” Ă  la manière “tube” sur l’ensemble du spectre.

Les timbres :

La partie difficile Ă  dĂ©finir, je les prĂ©fère plus beaux que rĂ©aliste… Le YBA est censĂ© les retranscrire de manière rĂ©aliste. LĂ  je suis beaucoup moins enthousiaste, quelque chose me gĂŞne et je ne saurais dire quoi… un petit peu Ă  l’image de l’intĂ©grĂ© DT, il me manque quelque chose.

L’image sonore :

Le point fort du Passion 100 : tout est très localisĂ©, prĂ©cis placĂ©, rien Ă  dire. Un vrai rĂ©gal sur Carlos V… de l’impact des percussions dans “La bataille de Pavie” aux voix dans “Belle qui tiens ma vie”…
Cet ampli fait des merveilles sur du classique!

Conclusion  :

Pour conclure quant Ă  cette Ă©coute l’YBA se rĂ©vèle agrĂ©able Ă  l’Ă©coute, on peut pousser sans avoir l’oreille qui saigne ! L’YBA ne se dĂ©sunit pas trop, je dirais mĂŞme le contraire : Ă  haut niveau sonore, le son prend une belle ampleur.
J’aurais aimĂ© que cette ampleur se manifeste Ă  bas niveau. L’ampli ne fait que 50 Watts, il ne faut tout de mĂŞme pas l’oublier…

 

Prix : 2690 €  (2006)

Compte rendu transmis par LOMAX