WILSON BENESCH GMT® One System : le fin du fin de la platine vinyle !

Platine vinyle GMT® One System

 

Le célèbre constructeur Britannique d’enceintes acoustiques WILSON BENESCH est bien décidé à mettre l’accent sur l’innovation en matière de “lecture vinyle”. La toute nouvelle GMT® One System est le fruit de cette innovation où aucun compromis n’est admis.

Dès les années 90, les platines vinyle WILSON BENESCH ont déjà été référencées par l’introduction de matières composites peu ou pas utilisés telles que la fibre de carbone.

Cette fois, le constructeur veut aller encore plus loin dans sa démarche perfectionniste. Ainsi, cette nouvelle platine a été développée dans le cadre d’un consortium composé de l’Université de Sheffield Hallam et de la société CAAS Audio, basée dans le South Yorkshire.

Depuis qu’il a remporté un financement important de 327 000 £, le consortium est devenu le pionnier pour le développement d’un moteur totalement nouveau d’un système d’alimentation de moteur polyphasé dédié qui est tout aussi innovant. Il est largement reconnu qu’au cœur de toutes les platines se trouvent l’entraînement du moteur et son alimentation électrique.

L’Omega Drive en tant qu’élément clé du système GMT® est la conclusion de plusieurs années de recherche. L’Omega Drive a fait l’objet d’un dépôt de brevet. Tous les systèmes GMT® seront fabriqués et assemblés en interne dans le même bâtiment dans lequel le produit a été conçu et développé. Cela s’applique aux systèmes électroniques qui seront fournis par le développeur Dr Broomfield et Neil Broomfield de CAAS Audio.

Les systèmes de mesure classiques utilisés à ce jour pour mesurer la vitesse et les fluctuations de vitesse se sont avérés inadéquats. Aussi, un nouveau système basé sur un pico-codeur à haute résolution a été développé. La résolution était essentielle à l’approche de conception itérative. Le résultat est un système de contrôle et d’entraînement vraiment unique et à la pointe de la technologie qui offre des niveaux de précision sans précédent et des fluctuations de vitesse incommensurables. Les signaux d’entraînement polyphasés sont synthétisés par un module Dac sophistiqué contrôlé par microprocesseur avec un contrôle absolu sur chaque variable critique, pour garantir des performances optimales. Le logiciel de contrôle et les algorithmes ont également été développés en tandem avec CAAS Audio. Ces systèmes avancés surveillent les technologies d’entraînement en temps réel, tandis que des amplificateurs linéaires purement analogiques gèrent le transfert des signaux synthétisés. Ces systèmes sur mesure de haute précision se combinent pour garantir les niveaux de distorsion les plus bas possibles et une précision absolue dans le système d’entraînement du moteur.

Coté isolation et immunité vibratoire, les concepteurs n’ont pas fait les choses à moitié non plus. La toute nouvelle GMT® One System bénéficie de la technologie Alpha Isolation System basée sur un ensemble de vérins pneumatiques contrôlés par un microprocesseur dédié. Ce dispositif corrige toute dérive liée à la moindre secousse et atteindre une fréquence de résonance inférieure à 1,7 hertz !

Enfin, le bras de lecture a fait l’objet du même soin que l’ensemble tournant et son socle. Outre la fibre de carbone, il sera question d’une structure en treillis extrêmement complexe créée par du titane fritté au laser.

Visiblement, GMT® One System n’est pas totalement finalisée. Nous devrions avoir une meilleure visibilité du produit en début d’année 2022. Et comme le précise WILSON BENESCH : « Histoire audio en devenir ».

Lionel Schmitt
(d’après le communiqué de presse)

Site du constructeur :
http://wilson-benesch.com/

Site de l’importateur :
http://www.jffdiffusion.fr