Un ensemble audio de même marque est-il un gage de qualité musicale ?

L’édito de Lionel Schmitt

UN ENSEMBLE AUDIO DE MÊME MARQUE
EST IL UN GAGE DE QUALITÉ MUSICALE ?

Beaucoup d’audiophiles rêvent d’avoir un ensemble audio constitué d’éléments issus de la même marque. Mais est ce un gage de qualité musicale ? D’ailleurs, peu de marques proposent une électronique, une source, et des enceintes acoustiques.
Quelques rares constructeurs Britanniques comme Quad, Rega, Naim, ou Linn par exemple ont un catalogue complet – enceintes acoustiques comprises. Mais ces cas de figure restent relativement marginaux.

Par ailleurs, en dehors des enceintes acoustiques, il est vrai que pour des raisons purement esthétiques, il est plus agréable d’avoir au moins un amplificateur et une source de marque identique. Cette vue de l’esprit ne doit pas être une généralité.
Ensuite, beaucoup de concepteurs ne proposent pas toujours un ensemble complet, et restent spécialisés dans tel ou tel type de produit. Enfin, certains manufacturiers ou des grandes marques qui essaient d’étendre leur offre n’excellent pas toujours dans les nouveaux éléments qu’ils mettent à notre disposition.
Nous pouvons noter que les sources numériques restent très compliquées à réaliser pour obtenir une bonne cohérence et une musicalité convaincante. Ainsi, les spécialistes d’amplificateurs ne réalisent pas toujours des lecteurs CD de même niveau que les électroniques qu’ils ont pour habitude de produire depuis des années. Bien entendu, chaque constructeur améliore régulièrement ses références pour s’imposer sur tel ou tel créneau.

Devant une offre sans cesse croissante et changeante, on peut réellement s’interroger sur l’option à prendre; ainsi se doter d’un ensemble complet de même marque n’est pas systématiquement un gage de qualité sur le plan musical.
Les audiophiles les plus aguerris savent que le mélange des ” genres ” et des marques donne des résultats au dessus de toute espérance, et il ne faut pas hésiter à se lancer dans cette alternative pour marier au mieux des éléments qui, à priori, n’ont ni de points, ni une origine communes. De toute façon, cette perspective sera un passage obligé pour les audiophiles qui auront choisi des éléments issus de marques qui restent très spécialisées dans tel ou tel domaine.

Sur le plan musical, le mélange des marques a souvent permis d’optimiser chaque élément que sont l’amplificateur ou la source pour ne citer que ces deux principaux éléments. Nous sommes nombreux à avoir constaté que notre chaîne haute fidélité s’était libérée par l’apport d’une source ou d’un amplificateur de marque différente, rendant le message et la scène sonore plus amples, plus cohérents, plus fruités, avec un gain sur le plan de la musicalité. Un très bon câble, de surcroît bien adapté au système constituera, le cas échéant, un ” plus ” significatif.

Évidemment, sur le plan pratique de la recherche, le mariage sera plus complexe, et trouver la meilleure adéquation s’avèrera parfois longue et souvent fastidieuse. Mais, je crois qu’avec un peu de patience et de nombreuses écoutes comparatives, le jeu en vaudra la chandelle, et le résultat sonore n’en sera que plus surprenant.

En tout cas, s’interdire le mélange des marques aux seules fins d’un équilibre uniquement d’ordre esthétique serait sans doute une erreur.