TALISMAN AUDIO T 2P & T 1A

TALISMAN AUDIO T- 2P et T-1A

Préamplificateur et amplificateur transistorisés

Origine : France Puissance :
2 x 50 W classe A sous 8 ohms
2 x 80 W classe AB sous 8 ohms
2 x 150 W classe AB sous 4 ohms

Bande passante : 1 Hz à 500 kHz à -3db
4 entrées haut niveau 1 entrée phono 1 sortie magnétophone

 

Une nouvelle marque française de matériel haute fidélité est née à l’automne : il s’agit de TALISMAN AUDIO.
TALISMAN AUDIO, c’est en tout premier lieu l’association de de trois personnes possédant une solide expérience dans le domaine de l’ingénierie et du marketing, ayant oeuvré au sein d’entreprises de pointe prestigieuses aux dimensions internationales. Mais c’est également la mise en commun de compétences complémentaires et de la passion de la musique. L’objectif est une volonté de créer une gamme de produits très aboutis techniquement et très convaincants musicalement.
Malheureusement, nous n’avons pu écouter ces produits qui sont distribués de façon très confidentielle pour le moment (quatre distributeurs seulement à ce jour : 12/2001), mais nous ne manquerons pas de donner nos premières impressions personnelles dès que l’opportunité se présentera.

Pour l’heure, je me contenterai de présenter le préampli et les deux blocs monophoniques qui l’accompagnent.

Incontestablement, on a affaire à du matériel de très grande classe : simplicité et robustesse sont ici mis à l’honneur.
Le préampli de dimension standard est constitué d’un châssis en tôle d’acier, complété d’une magnifique et épaisse façade en aluminium de couleur grise, laquelle regroupe seulement trois boutons. Le premier sert d’interrupteur général, de standby, et mise en mode monophonique. Le second sert à piloter le volume, le mode muting, et la balance. Le troisième est un sélecteur de sources : soit quatre plus une entrée phono. Ici point de fonction monitoring.
Une télécommande en aluminium reprend l’intégralité des fonctions citées, plus les fonctions d’un futur lecteur CD/DVD, et d’un tuner.
Le panneau arrière comporte l’inévitable prise IEC et les fiches de connection au standard exclusivement XLR, ce qui induit une configuration symétrique de l’électronique (bravo pour la qualité, mais pas très démocratique).
Ce préampli fonctionne en pure classe A, il est fait usage de composants discrets pour le montage.
L’alimentation est confiée à deux transformateurs toroïdaux de 100 Va chacun, complétées par quatre capacités totalisant 10.000 microfarads par canal.

Les blocs mono sont fabriqués avec le même soin. Les entrées font également appel à des prises XLR, les sorties HP utilisent des borniers WBT. Ces blocs fonctionnent en pure classe A, développant près de 250 Watts sous une impédance de 2 ohms. Chaque bloc comporte un transformateur toroïdal de 500 Va, le filtrage est confié à 14 capacités totalisant 10.000 microfarads !

ECOUTE

Au premier abord, il semblerait que ces électroniques soient très sensibles aux câbles de modulation, et que de nombreux essais soient nécessaires avant d’arriver à une sonorité satisfaisante. Cela signifie qu’il faudra encore débourser quelques milliers de francs avant de pouvoir tirer la quintessence de ces produits. Il ressort globalement des tests d’écoute un son plutôt orienté vers le grave, mais avec une transparence et une richesse acoustique bien présente, grâce à un aigu fin et varié. Il sera également conseillé aux futurs acquéreur de choisir une source de très haut niveau, sous peine d’être déçu.

Il appartiendra à chacun de se faire son opinion quand à la véracité du message musical délivré par ce nouveau “géant” de l’électronique High End. A suivre……

 

Cotations :Dynamique subjective : 10 / 10
Définition : 9 / 10
Effet stéréo : 10 /10
Cohérence d’ensemble : 9 /10
Rapport qualité-prix : —-

 

Prix : Préampli : 5700 € / 37390 FF – la paire d’ Amplis : 9000 € / 59036 FF (2001)

 

Ecoute effectuée par
Lionel Schmitt