TACT Millenium M1

TACT Millenium M1

(1999)

Amplificateur numérique
Puissance 2 * 150 W sur 8 Ohms, 2*250 W sur 4 Ohms
Fonctionnement entièrement numérique (aucun circuit analogique)
Distorsion harmonique + bruit : 0.015 pour cent entre 20 Hz et 20 kHz
Dynamique sur 8 ohms : 109 dB
Poids : 25 Kg

ECOUTE

C’est l’un des premiers représentants des amplificateurs entièrement numériques, qui devraient se répandre au siècle qui vient !

Le signal numérique d’entrée n’est pas transformé en analogique pour être amplifié, mais traité directement en numérique.

Les points forts :
Une dynamique et une réponse en fréquence constantes quel que soit le volume, aucune possibilité d’écrêtage.
Une efficacité de l’ordre de 90 pour cent (pas d’échauffement, fiabilité).
Nombreuses entrées numériques disponibles en tous formats. Distorsions infimes

L’écoute est différente de ce qu’on entend d’habitude. Pas de dureté (de la douceur plutôt).
Effet stéréo plus large que profond mais absence poussée de coloration (très grande neutralité générale) Grave très ferme et des sons d’une propreté exemplaire.

Le son est quelquefois un peu mat, et la richesse harmonique moins grande que sur les meilleurs de cette page (mais cette technologie débute).
Belles attaques, un grand respect des écarts dynamiques, en particulier dans les basses.

Cotations :Dynamique subjective : 9/10
Définition : 9/10
Effet stéréo : 9/10
Cohérence d’ensemble : 9.5/10

 

Prix élevé : 65000 FF (1999) ; équivalent actuel 9900 € env.

Audiophilefr.com