TACT Millenium M1

TACT Millenium M1

(1999)

Amplificateur numérique
Puissance 2 * 150 W sur 8 Ohms, 2*250 W sur 4 Ohms
Fonctionnement entièrement numérique (aucun circuit analogique)
Distorsion harmonique + bruit : 0.015 pour cent entre 20 Hz et 20 kHz
Dynamique sur 8 ohms : 109 dB
Poids : 25 Kg

ECOUTE

C’est l’un des premiers reprĂ©sentants des amplificateurs entièrement numĂ©riques, qui devraient se rĂ©pandre au siècle qui vient !

Le signal numĂ©rique d’entrĂ©e n’est pas transformĂ© en analogique pour ĂŞtre amplifiĂ©, mais traitĂ© directement en numĂ©rique.

Les points forts :
Une dynamique et une rĂ©ponse en frĂ©quence constantes quel que soit le volume, aucune possibilitĂ© d’Ă©crĂŞtage.
Une efficacitĂ© de l’ordre de 90 pour cent (pas d’Ă©chauffement, fiabilitĂ©).
Nombreuses entrées numériques disponibles en tous formats. Distorsions infimes

L’Ă©coute est diffĂ©rente de ce qu’on entend d’habitude. Pas de duretĂ© (de la douceur plutĂ´t).
Effet stĂ©rĂ©o plus large que profond mais absence poussĂ©e de coloration (très grande neutralitĂ© gĂ©nĂ©rale) Grave très ferme et des sons d’une propretĂ© exemplaire.

Le son est quelquefois un peu mat, et la richesse harmonique moins grande que sur les meilleurs de cette page (mais cette technologie débute).
Belles attaques, un grand respect des Ă©carts dynamiques, en particulier dans les basses.

Cotations :Dynamique subjective : 9/10
DĂ©finition : 9/10
Effet stéréo : 9/10
CohĂ©rence d’ensemble : 9.5/10

 

Prix élevé : 65000 FF (1999) ; équivalent actuel 9900 € env.

Audiophilefr.com