Sélection Octobre 2008

Sélection CD OCTOBRE 2008

Michel LAYE

 

• Musique classique
       

REQUIEM MISERERE
Hasse

 Il est bien difficile de débuter une discographie d’un compositeur que l’on ne connaît pas. L’achat d’un premier disque décevant suffit à classer l’œuvre en fond de placard. Il est tout aussi difficile d’orienter vers telle ou telle interprétation tant l’appréciation de chacun est subjective.

Disque que je recommande à tous : le  » tête à tête « , Mottetti virtuosi et le Requiem Miserere, un excellent coffret de 2 CD, néophytes ou experts du baroque.
A ne posséder qu’un seul disque de Hasse ce serait celui-ci. Les quatre œuvres, présentées ici furent conçues à l’usage de l’Ospédale degli Incurabili (conservatoire de jeunes filles de la ville de Venise).

Les motets Gentes barbarae et Alta nubes illustrata, sont écrits pour une voix, respectivement contr’alto et soprano, et instruments. Le texte au contenu religieux est écrit en latin. Tant par leur structure, récitatifs et aria da capo, que par leur rythme, ces motets se rapprochent plus d’un opéra que d’une œuvre liturgique. Remplies de finesses et d’un abord facile, ils seront appréciés aussi bien par les néophytes du baroque que par les chevronnés.
Les antiennes mariales Salve Regina inspirent à plus de recueillement. Ecrites elles aussi pour voix seule, alto pour la version en la majeur et soprano pour la version en sol majeur, et instruments.
Martin Gester nous livre ici une interprétation remarquable, sans excès de fioritures. Les voix sont resplendissantes. Le Salve Regina en la majeur, (une des trois versions commentée dans ce site) fait partie des meilleures interprétations. Sobre, vive et bien différente de la version de Reinhard Goebel, ce n’est que d’un point de vue subjectif que l’on aura un penchant pour l’une ou l’autre des interprétations.
Commentaire tiré du site  » Johann Adolf Hasse  »

• Musiques diverses
       

A WINTER GARDEN
Loreena McKennitt

Cet album courte durée (20mn) de cinq titres était à l’origine pour Loreena McKennitt un exercice de travail afin de se familiariser à des musiciens avec lesquels elle avait l’intention de collaborer lors de l’enregistrement en studio de son album suivant (The Book Of Secrets). En écoutant le résultat de cette séance d’enregistrement qui dura une semaine au cours de l’été 1995, elle a finalement décidé de dévoiler au grand public ses expérimentations musicales.
Un des buts de ces exercices était d’introduire une couleur nettement orientale aux œuvres de Noël ( » God Rest Ye Merry, Gentlemen « , Good King Wenceslas  » et  » Coventry Carol « )
Une qualité musicale et technique sans faille et une voix envoûtante font de ce CD (malheureusement trop court) un moment de pur plaisir.