Sélection CD juillet 2006

Sélection CD JUILLET 2006

Lionel SCHMITT

 

– Musique Classique
– Musique électronique

Musique Classique

VAUGHAN WILLIAMS – SATIE
BARBER FAURE – GRAINGER

Saint Louis Symphony Orchestra
Direction : Léonard Slatkin

Voici une compilation très sympathique de compositeurs du 19ème et 20ème siècle qui mérite réellement le détours.
Si la plupart des compositions retenues sont connues, leur mise en œuvre orchestrale s’avère réellement d’excellente facture. On retiendra notamment les superbes interprétations des Gymnopédies d’Erick Satie. De plus, Telarc nous offre une prise de son de bonne qualité.

SHAUN DAVEY
The Relief of Derry Symphony

The Ulster Orchestra
Direction : Gearoid Grant

 

Ce Compact Disc s’avère d’une très grande originalité, dans la mesure où il offre un cocktail de musique classique d’origine celtique : grand orchestre, chœurs et cornemuses se mêlent et s’opposent tour à tour pour offrir à l’audiophile une musique d’une grande pureté, et d’une belle authenticité.
La prise de son en public a été soignée.

 

COLE PORTER – GEORGES GERSHWIN
Direction : Fréférick Fennell

Edité chez Mercury Living Présence, le Compact Disc rassemble les meilleures mélodies de PORTER et de GERSHWIN, dirigée par une main de maître : Frédérick Fennell.
Un côté très jazz émerge parfois des interprétations entièrement instrumentales au caractère particulièrement savoureux. La prise de son relativement ancienne n’a rien de ridicule ; seul un léger souffle est à déplorer, néanmoins ce CD doit impérativement faire partie de sa discothèque.

 

Musique Electronique

Silk Road Suite
London Symphony Orchestra
Direction : Paul Buckmaster


Pas évident à trouver, et encore moins à appréhender ce Compact Disc est une véritable révélation. Il faut convenir que s’attaquer à la musique de Kitaro sous une forme symphonique relève de la témérité. Cette musique d’origine asiatique avec des passages, pour le moins, ultra planants n’avait rien d’évident à orchestrer.

Paul Buckmaster a su en sortir le meilleur afin de nous offrir 15 plages musicales vraiment très originales et particulièrement délicieuses à écouter. Le côté répétitif de certains passages pourrait paraître rébarbatif, mais chaque morceau est interprété avec beaucoup de subtilités et qui procure à l’auditeur un certain étonnement du début à la fin.
Les amateurs de nouveautés y trouveront sans doute leur compte, et la prise de son est également à mettre à l’actif de cet excellent et surprenant album.