Sélection Avril-Mai 2008

Sélection CD MAI 2008

Lionel SCHMITT
Berounet

 

• Chanson françaises

       Berounet

 » No Sport  » 
Rodolphe Burger

Voici le coup de cœur de Bruno pour un album d’exception qu’est celui de Rodolphe Burger intitulé  »No sport ».
Sur le style, on peut le situer entre Gainsbourg et Higelin et cet album m’a paru excellent de bout en bout dès la première écoute. Pour la petite histoire Rodolphe Burger est l’ancien chanteur du groupe Kat Onoma qui a connu un certain succès dans les années 80.
Sur le plan artistique, il y a 4 ou 5 morceaux qui sortent réellement du lot. La qualité d’enregistrement est tout à fait renversante et je ne peux que vous inviter à écouter cet opus.

• Folk – rock

        Lionel Schmitt

 »The Complete » 
Mike Oldfield

Cette compilation des meilleurs albums de Mike Oldfield n’est pas une nouveauté, mais le choix des extraits constitue une assez bonne synthèse de la carrière de ce musicien un peu hors des normes, des modes, et des courants musicaux.
Les titres ont été astucieusement choisis parmi un répertoire large qui résume bien ce dont est capable ce multi instrumentiste. Par ailleurs, cette excellente compilation rend un excellent hommage à l’attachement que peut apporter Mike Oldfield aux prises de sons.

• Musiques celtiques


Anthem for the Common Man 
The Battlefield Band

Un coup de cœur que je partage avec un autre audiophile, et qui est destiné au groupe écossais Battlefield Band.
Cette réédition en CD n’a rien perdu de son charme au fil des années. Ni complètement traditionnel, ni ultra contemporain  » Anthem for the Common Man  » propose des arrangements soignés et fignolés aux petits oignons destinés à sensibiliser et faire apprécier une forme de musique écossaise pleine de charme et de sensibilité.
La prise de son est au dessus de tout reproche, et a mérité toute l’attention afin d’offrir une qualité de restitution de bonne qualité.

• Musique orchestrale

Immortal Serenades 
Franck Chacksfield

Vocalion / Dutton réalise désormais régulièrement des rééditions de l’ancien catalogue Decca, et le distributeur français ILD ne se prive pas de nous en faire profiter.
 » Immortal Sérénades  » regroupe une suite de Sérénades tirées d’un répertoire classique issu de compositeurs essentiellement italiens. Les arrangements et les interprétations sont de première de qualité, et la prise de son s’avère très correcte.
Un album en tout cas original que je conseille à tous ceux qui veulent faire connaissance avec la musique classique.

• Jazz

 

Combo Capers 
Bert Kaempfert

Relativement difficile à trouver, cet album de style jazz est tout à fait étonnant, à plus d’un titre. Ici, le chef d’orchestre rompt totalement avec la musique orchestrale qu’on lui connaît habituellement. En effet l’orchestre se résume à 5 musiciens qui nous offrent une musique très swing dans la pure tradition avec beaucoup de rythme, beaucoup de finesse, et quelques improvisations du meilleur effet.
Un très grand coup de chapeau à la prise de son et au remixage d’une qualité à faire pâlir certains enregistrements actuels. Un très grand album hautement recommandable.