REVOX T 700 : après une longue absence, la marque revient avec une platine vinyle

 

Platine vinyle Studiomaster T 700

 

A dire vrai, ce n’est pas réellement sur cette frange de produits que j’attendais le constructeur.

Pourtant, après quasiment 4 décennies d’absence, REVOX revient sur le devant  de la scène avec une platine vinyle : la Studiomaster T 700.

Oubliez la prestigieuse B795 à bras tangentiel des années 80. La nouvelle venue est plus conventionnelle, tout au moins sur le plan de la présentation.

La T 700 a une particularité : elle est équipée d’un préamplificateur phono intégré à bobine mobile. Pour aller jusqu’au bout de la démarche, cette platine est livrée avec une cellule Ortofon Quintet Bronze MC.

Elle est équipé d’un bras droit en fibre de carbone probablement conçu et réalisé pour REVOX par Pro-Ject. C’est une platine à courroie qui entraîne un plateau en acrylique de 2,5 kg posé sur un support tournant en aluminium usiné avec précision. Le bloc d’alimentation est découplé de l’épais châssis qui repose sur 3 pieds en caoutchouc. Le moteur régulé électroniquement permet de “jouer” les disques 33,33 tr/m et 45 tr/m. la vitesse est ultra précise ( < 0,10%).

Caractéristiques du préamplificateur phono :

 – Gamme de fréquences  : 7 Hz – 80 kHz (-3 dB),
– Rapport signal sur bruit  : -69 dB (20 Hz à 20 kHz),
Distorsion harmonique pas plus que 0,005%,
– Déséquilibre entre les canaux ne dépassant pas 0,2 dB,
– Séparation des canaux : > 80 dB,
– Le filtre de rumble est réglé sur 10 Hz avec une pente de 6 dB par octave,
– Précision RIAA : ± 0,2%.

Pour REVOX, c’est l’année du vinyle. Peut-être l’année du retour du magnétophone à bobines libres, qui sait ?

Lionel Schmitt

Site du constructeur :
https://www.revox.com/fr.html

Informations :
https://www.mvtrevox.fr