Retour des constructeurs Japonais

L’édito de Lionel Schmitt

Retour des constructeurs Japonais

Il semble désormais clair que les constructeurs Japonais reviennent sur le créneau de la haute fidélité, malgré une conjoncture peu favorable et un marché des plus saturés qui soit. Lorsque je parle de constructeurs Japonais, je pense aux constructeurs généralistes, car après Denon, Pioneer, Teac / Esoteric ( pour ne citer ceux là ), voici que Yamaha propose à son tour des produits destinés aux audiophiles.

Certes ce retour ( aux sources ) ne se fait pas en force, car certains constructeurs ancestraux ne sont toujours pas présents ( Sony ou Akai ), mais ce retour s’avère tout de même significatif puisque les nouveaux produits proposés ont des grandes ambitions sur le plan musical, et pourraient venir bousculer les références du moment dans toutes les gammes et à tous les prix.
On peut aussi se poser la question d’une éventuelle riposte face aux produits Chinois qui commencent à gagner du terrain, et susciter des interrogations de toutes sortes.

Visiblement, les ” nouveaux venus ” nous proposent des ensembles très bien construits et réputés fiables, une présentation d’excellente facture, et des options techniques dignes des produits les plus réputés du moment : schéma symétrique, alimentation généreuse, etc… Par ailleurs, il nous a été donné de constater que les constructeurs Japonais se sont aussi intéressés de très près aux enceintes acoustiques et travaillent ce sujet avec beaucoup de sérieux et des résultats de très haut niveau.
A ce titre, je ne peut que m’incliner devant les créations de la marque TAD qui fait parti du Groupe Pioneer, et qui offre un gamme d’ enceintes acoustiques que je qualifie de ” hors normes ” et qui vont très loin dans leur restitution musicale, au point de donner l’illusion de l’ambiance d’une salle de concert. En effet, Pioneer a bien compris l’enjeux et a mis de gros moyens de développement à disposition, puisque les produits TAD sont développés avec un groupe d’ingénieurs acousticiens issus de France, du Japon, et des Etats Unis, et dans le but de tenir compte des sensibilités musicales les plus larges possible.

Ainsi va la vie, ce retour pourrait en 2008 nous apporter encore de bien belles surprises musicales de la part des constructeurs Japonais, d’autant que les prix de vente n’ont rien de prohibitifs ( à l’exception des exceptionnelles enceintes TAD ). Nous suivrons avec attention les évolutions, mais il se pourrait que ces nouveaux produits apportent une réponse complémentaire à ceux qui cherchent à s’équiper de façon sûre et sans se poser de questions.
C’est sur ces premières réflexions de l’année que l’équipe d’Audiophilefr.com vous présente ses meilleurs voeux pour 2008 – voeux que l’on vous souhaite les plus musicaux possibles.