Que valent les CD gravés sur PC ?

L’édito de Lionel Schmitt

QUE VALENT LES CD GRAVÉS SUR PC ?

La plupart d’entre nous s’y sont déjà essayés, ou pratiquent régulièrement la ” gravure ” de Compact Disc. Beaucoup d’audiophiles ou amateurs de musique utilisent une machine dédiée à la copie de CD : double ou simple tiroir.
Pourtant d’autres audiophiles utilisent désormais leur PC pour ” graver ” des CD. Il faut reconnaître qu’à l’heure actuelle, le PC est devenu une machine incontournable dans nos foyers : outil multimédia, le PC offre des possibilités très complètes dont celle de dupliquer des CD et DVD. Mais la question qui se pose est de savoir si notre PC est une machine réellement à vocation audiophile, et quel est le résultat musical final réel.

La technique numérique en valeur absolue permet de lire CD, et ainsi transférer le signal numérique sur le disque dur pour le graver sur un CD-R ou RW ( réinscriptible ).
En théorie, cette ” manipulation très simple ne détériore nullement les signaux numériques. Par ailleurs, les bons PC qu’ils soient fixes ou portables sont dotés de mécaniques d’une qualité suffisante pour lire les CD et DVD de la meilleure façon qu’il soit. On pourrait alors se demander pourquoi les constructeurs de lecteurs CD dignes de ce nom s’appliquent à optimiser leur mécanique, alors que les constructeurs de PC ne prennent pas vraiment de précautions particulières.

Sur le plan pratique, de nombreux audiophiles se satisfont pleinement d’enregistrements effectués à partir de PC, et ne se plaignent d’aucunes différences audibles. Pourtant, si en théorie la gravure numérique est en tout point identique à l’original, j’ai été amené à faire plusieurs constats – mais se ne sont que des constats !
Lu sur un lecteur / autoradio, il est quasiment impossible de faire la différence entre un CD original et sa copie gravée sur PC. J’ai pu faire le même constat avec un équipement haute fidélité de moyenne gamme en écoute sur des enceintes acoustiques.
Il faut être honnête, si le côté audiophile pur n’est pas une préoccupation première, la gravure sur PC donnera entière satisfaction, et l’on aurait tort de s’en priver. En tout état de cause, la copie d’un CD traditionnel 16/44 sera de qualité nettement supérieure à celle d’un téléchargement à partir d’Internet.

En revanche, avec un système plus ouvert et donc plus performant, une certaine différence peut se faire entendre. Bien que de bonne qualité, on peut parfois relever qu’un enregistrement gravé à partir d’un PC surligne légèrement la bande passante dans le bas du spectre, ce qui offre une légère coloration – coloration qui n’est pas si désagréable après tout.

En écoute au casque, les différences se font plus audibles et l’on peut s’attendre à voir s’évanouir certains détails : une légère détérioration du message sonore qui a pour conséquence de modifier la scène sonore, et l’apparition de notes ” sifflantes ”.
Ces différences pourtant relativement infimes seront plus ou moins perceptibles en fonction des sources utilisées et de leur capacité à traiter les erreurs éventuelles de gravure. Leur perception dépendra bien entendu de la qualité et de la pertinence du système audio dans son ensemble.

On peut toutefois conclure que les enregistrements effectués à partir d’un PC donnent des résultats musicaux de qualité vraiment très acceptable. Toutefois, si vous convoitez d’acquérir un système audio très performant, lors de vos tests d’écoute il sera tout de même recommandé de vous munir du CD original, surtout si celui ci est très bien enregistré.