PRO-JECT met le paquet sur son nouveau préamplificateur phono RS2

Préamplificateur phono RS2

 

Plutôt bien placé sur le marché des platines vinyles de toutes gammes et de tous budgets, le constructeur Autrichien PRO-JECT ne s’était pas jusqu’ici polarisé sur des électroniques qui bousculent les standards bien établis.

Certes, PRO-JECT réalise depuis longtemps des préamplificateurs phono. Avec le nouveau RS2, le constructeur pourrait bien nous surprendre.

Si la face avant dévoile un grand nombre de possibilités de régalages, derrière cette façade se cache une électronique configurée en mode entièrement symétrique de A jusqu’à Z. De plus, tous les composants sont de type discrets : résistances, condensateurs, inductances, mais aussi les transistors. Un choix assumé par PRO-JECT pour des raisons musicales évidentes.

C’est dans ce même esprit que PRO-JECT a opté pour le schéma entièrement symétrique. L’arrière du coffret comporte les entrée sur connecteurs XLR et RCA, et les sorties également doublées : XLR et RCA.

L’originalité du préamplificateur phono RS2 repose sur ses possibilités de réglages prévues pour les cellules MM et MC, mais aussi sa capacité à s’adapter aux normes RIAA et DECCA. Il utilise une égalisation passive séparée avec un circuit séparé pour traiter les deux courbes RIAA et DECCA.

Vous pourrez à votre guise jouer avec le réglage de capacité sur une plage de 50 à 400 pF, avec l’impédance d’entrée MC de 10 à 1 000 Ohms et fixé à 47 kOhms pour les cellules MC.

Le réglage de gain peuvent couvrir la plage de 40 à 50 dB pour les cellules MM, et de 60 à 70 dB  pour les cellules MC.

Plus original encore : un réglage de balance très fin destiné à optimiser l’équilibre des canaux dans un couloir de +/- 2 dB. Enfin un filtre subsonique à 20 Hz avec 18 dB / octave fait également parti de la panoplie des possibilités d’optimisation de l’écoute du vinyle.

Naturellement, l’alimentation de type linéaire a été prévue dans un boîtier totalement séparé afin de ne pas influencer les fragiles signaux et garantir une stabilité en courant la meilleure qui soit.

Caractéristiques techniques :

– Impédance d’entrée fixe 47kohms, variable 10-1000 ohms,
– Capacité de charge commutable : 50, 100, 150, 200, 250, 300, 350, 400 pF,
Gain MM : RCA: 40, 43, 46, 50 dB (+ 6 dB sur connecteurs XLR),
Gain MC : RCA: 60, 63, 66, 70 dB (+ 6 dB sur connecteurs XLR),
Rapport signal / bruit MM (40 dB): 89 dB A-wt (10 mV); MC (60 dB): 79 dB A-wt (1 mV),
– THD <0,0015% (MM 40 dB, 1 kHz); <0,0024% (MC 60 dB, 1 kHz),
– Précision RIAA entre 0,4 dB / 20 Hz à 20 kHz,
– Filtre subsonique à 20 Hz avec 18 dB / octave.

Eu égard à la technologie embarquée et aux diverses possibilités, cette nouvelle création devrait être commercialisée à 1500 €.

Lionel Schmitt

Site du constructeur :
https://www.project-audio.com/en/

Site du distributeur :