Pourquoi et comment faire évoluer son système audio

L’édito de Lionel

Pourquoi et comment faire évoluer son système audio ?
Points de réflexions et d’attention.

 

Comme évoqué à de nombreuses reprises dans ces “colonnes”, le matériel évolue en permanence, et de façon rapide. De nouvelles habitudes d’écoutes apparaissent : le CD traditionnel laisse peu à peu la place au “streaming” et à la musique dématérialisée. Côté “analogique”, nous semblons revenir aux fondamentaux que sont la platine vinyle.

Dans un autre, vos exigences en matière de qualité musicale croissent, des doutes ou attentes nouvelles peuvent alors s’installer. Votre environnement (pièce d’écoute, aménagement, etc…) peut changer. Certains produits peuvent vieillir et / ou ne plus répondre à vos attentes. Tout ces paramètres nous (vous) conduisent à vouloir changer tout ou partie du matériel en votre possession, pour aller plus loin en matière de qualité sonore.

Une question se pose de façon naturelle : faut-il tout changer ou procéder par étapes ? D’entrée de jeu, il faut avoir à l’esprit qu’un système qui sonnait juste et bien hier et qui plait encore aujourd’hui, n’a pas perdu (où alors à la marge) de ces capacités à émouvoir sur les extraits les mieux “traités”. Cela prend encore davantage de signification avec le matériel dit “haut de gamme”. Dans cette catégorie de produits, certaines références ou ensembles audio n’ont pas à rougir des systèmes actuels y compris en matière de sources numériques. Alors, un changement ou une évolution ont ils un véritable sens ?

Pour répondre à cette question de changement ou d’évolution, il est nécessaire de bien poser le sujet. Une évolution peut s’envisager en cernant bien les limites, incohérences, ou simplement la lassitude d’écoute  que vous décelez de manière objective avec votre système actuel dans son ensemble.

En définitive, à ces questions, il n’y a pas véritablement de recettes miracles. Il est nécessaire de bien cerner d’où provient cette envie de faire évoluer le système. Passer au “dématérialisé” ou revenir au vinyle nécessite l’acquisition d’une source nouvelle spécifique, et il me semble légitime d’y porter un intérêt. Ce choix va-t-il remettre forcément en question l’amplificateur, les enceintes acoustiques et les câbles – à vrai dire, pas forcément !

Changer de technologie d’amplification (tubes, transistors, amplification Classe D, etc…) n’est pas un gage de montée en qualité. Je rappelle que la technologie adoptée par les concepteurs repose le plus souvent sur leur maîtrise et leur aisance à la mettre en oeuvre. D’une marque à l’autre, d’une technologie à l’autre, les produits sonnent différemment, parfois mieux, mais aussi parfois moins bien.

En ce qui concerne les enceintes acoustiques, de très nombreux paramètres peuvent dicter leur changement éventuel. La corrélation avec la pièce d’écoute, l’amplificateur associé, éventuellement la source choisie, peuvent nécessiter de “passer à autre chose”. Là encore, les évolutions proposées les constructeurs au fil des millésimes ne sont pas systématiquement fondées.

Ayez aussi à l’esprit que la question de l’optimisation peut permettre de changer une partie de la donne et des conditions musicales de votre système et plus précisément d’un système déjà “bien pensé” à l’origine. Câbles de modulation et HP, systèmes de couplage / découplage, etc… peuvent souvent contribuer à redonner de l’expression et peut-être une seconde jeunesse à votre ensemble audio. Il n’est donc pas nécessaire de changer de système ou tout ou partie de celui-ci.

Enfin, et c’est loin d’être le plus simple, il vous faudra déceler l’élément perfectible de votre chaîne HIFI dans sa configuration actuelle. Des essais d’écoutes contradictoires seront alors incontournables. Pensez alors à noter vos impressions d’écoutes, la perception de ce que vous entendez, les détails, les nuances, et cerner les différences réelles (et non imaginaires) qu’un changement total ou partiel pourrait amener à la “plus value musicale”. L’exercice  n’est pas simple, j’en conviens, il peut parfois être long et fastidieux, mais les points de ventes reconnus et les professionnels du secteur pourront vous aider avec la passion qui les anime.

Pour conclure sur ces quelques réflexions de rentrée 2017, on ne peut prétendre qu’il y ait de réponses universelles ou toutes faites : le ” Pourquoi et le Comment faire évoluer son système audio” doit être vu au cas par cas; les nouveautés grandissantes n’apportent pas systématiquement la bonne réponse à vos attentes. Cependant, certaines d’entre elles pourront aboutir à une dénouement qui fera votre joie et accroître votre plaisir d’écoute. A vous de les découvrir, et à nous de vous y aider.