P.E. LEON ENGY S 2.3 (2003)

P.E. LEON ENGY S 2.3 – (2003)

Enceinte 2 voies – basse reflex
Rendement : 89 db / 1w / 1m
Impédance nominale : 8 ohms
Puissance admissible : 70 watts
Réponse en fréquence :
Dimensions : ( H x L x P ) 89 x 21 x 24
Origine : France

Toujours plus ! c’est ainsi que l’on peut qualifier le travail de Monsieur Pierre Etienne LĂ©on en matière de rĂ©alisations acoustiques. PlutĂ´t que de crĂ©er une remplaçante au modèle ENGY S2 testĂ© prĂ©cĂ©demment, PEL a prĂ©fĂ©rĂ© amĂ©liorer le modèle existant et lui donner le suffixe de S2.3. Techniquement, le nouveau modèle reprend les mĂŞmes composants et la mĂŞme technologie que la S2 dans sa configuration prĂ©cĂ©dente, je n’y reviendrais donc pas. ( voir essai ci-dessus ).

ECOUTE

Musicalement, quelques amĂ©liorations, notamment au niveau du HP de grave, lui permettent de gravir une marche supplĂ©mentaire. La qualitĂ© des timbres, la fluiditĂ©, et la transparence ont pris du galon. Le grave fait preuve de plus de pertinence, d’ou un accroissement sur le plan de la nettetĂ©, l’aspect rĂ©el du message sonore est encore plus convainquant.
Le registre aigu a gagnĂ© en finesse et en transparence. Les notes s’enchaĂ®nent sans accrocs, et filent pour s’Ă©vanouir de façon très naturelle. Dans l’ensemble, cette enceinte a gagnĂ© en volume sonore et fait preuve d’une formidable Ă©lĂ©gance. Cependant, son registre grave apparaĂ®t un peu lĂ©ger.

Cette enceinte pourra ĂŞtre associĂ©e, pourquoi pas, aux plus grandes Ă©lectroniques, mais les ”petits systèmes” y trouveront Ă©galement leur compte. A essayer de toute urgence.

Cotations :Dynamique subjective : 10 / 10
DĂ©finition : 10 / 10
CohĂ©rence d’ensemble : 10 / 10
Rapport qualitĂ© – prix : 10 / 10

 

Prix : 949 € / approximativement 6225 FF ( 2003 )  

 

Essai réalisé par
Lionel Schmitt