Où écouter, comment s’informer, découvrir, choisir….

L’édito de Lionel

Où écouter, comment s’informer, découvrir, choisir :
les salons organisés par les revendeurs constituent une opportunité.

 

Les différents échanges sur forums, clubs hifi, et autres rencontres ou discussions entre audiophiles montrent qu’il est de plus en plus difficile ou délicat de faire un choix qui, au bout du compte, donne totalement satisfaction.

De plus, la jungle des nouveaux produits, nouvelles références, nouvelles technologies s’agrandit de jour en jour et rend le choix encore moins aisé. Beaucoup d’audiophiles n’ont pas forcément à leur disposition des points de ventes les autorisant à faire des écoutes comparatives, et de fait, se ” replient ” sur les sites de ventes en ligne.
Cependant, si on prend soin d’examiner avec soin la cartographie des points de ventes en France, on s’aperçoit que le réseau de distribution n’est pas si mal desservi. A part, quelques départements « isolés », les grandes régions comptent un nombre de revendeurs de qualité qui se mettront, j’en suis certain, volontiers en quatre pour vous procurer un service impeccable et des conseils avisés. Beaucoup d’entre eux, vous accueilleront avec passion et seront à votre écoute pour « confectionner » avec vous et pour vous le système idéal, en conformité avec vos attentes et goûts personnels.

A cet effet, et bien que l’année audio n’aient pas été dans l’ensemble prolifique (mais quel secteur l’a été), et en dépit des nouveautés, j’ai constaté que cet automne et plus particulièrement cette fin d’année étaient marqués par un nombre croissant de manifestations (salons) qui permettent de faire connaissance avec des produits déjà connus, mais aussi les dernières nouveautés qui ne tardent pas à arriver en régions. Loin des grands « salons parisiens » ou internationaux habituels, les initiatives à petites échelles se multiplient et c’est tant mieux (voir rubrique actualités). Au cours de ces manifestations, souvent conviviales, vous aurez parfois la chance de pouvoir faire connaissance avec les concepteurs français, certains importateurs, de pouvoir converser avec eux, et d’avoir une approche éclairée sur le matériel qui pourrait vous intéresser. N’hésitez donc pas à prendre rendez vous, soit pour assister à un de ces salons, ou une démonstration personnalisée.

Ainsi, les salons organisés par les revendeurs peuvent constituer une très belle opportunité et avoir une approche qui dépasse largement les discussions entre initiés qui agrémentent vos forums favoris. Sur ce dernier point, il n’est évidemment pas défendu de s’inscrire dans une discussion qui vous permettra de recueillir quelques avis, et de croiser les informations recueillies avec quelques « lectures » via les comptes rendus des revues spécialisées ou sites internet. Néanmoins, il est fortement recommandé de prendre votre bâton de pèlerin pour essayer de vous imprégner de la « matière » en faisant des écoutes attentives qui vous permettront de vous forger votre propre opinion. Les véritables points de ventes existent, n’hésitez pas les visiter.

C’est sur ces quelques réflexions que l’année audiophile s’achève, pour laisser la place à une nouvelle année 2016 que nous souhaitons diversifiée et riche en nouveautés – elle n’en manquera vraisemblablement pas.

Audiophilefr.com profite de ce dernier édito 2015 pour vous souhaiter de joyeuses fêtes de fin d’année, toutes en musique bien entendu.