Music Hall « s’essaie » à l’entraînement direct

 

Platine vinyle Stealth

 

Plutôt spécialisée dans la fabrication de platines vinyles à entraînement par courroie (s), voici que MUSIC HALL change partiellement de braquet en proposant une platine vinyle à entraînement direct dont la fluctuation est inférieure à 0,07%.

Tout de noire vêtue, Stealth se démarque des autres modèles de la gamme avec sa présentation un peu Japonaise. Son socle de matériaux visiblement synthétiques est de type sandwich. Il repose sur 4 pieds amortissants en matière synthétique.

Le constructeur a opté pour un plateau en aluminium léger ( 1,8 kg ) qui prend directement place sur le moteur central. Il est alimenté par un boîtier externe afin d’éliminer toute forme de pollution électrique.

MUSIC HALL a opté pour un bras en « S » en aluminium qui reçoit d’origine la cellule MM ORTOFON 2M Blue dont vous pourrez lire ou relire le banc d’essai ICI.  Ce bras se termine par un porte-cellule / coquille standard permettant facilement le montage de la cellule.

Il est prévu un ajustement de la force d’appui par contrepoids rotatif, réglage d’anti-staking, et le bras peut être également ajusté en hauteur en fonction de la cellule.

Ce modèle a été conçu pour lire les disques 33,33 tr/m, 45 tr/m et 78 tr/m. Elle est réputée semi-automatique. Le descriptif du constructeur se limite à signaler qu’en fin de disque, le plateau peut s’arrête de tourner avec une mise en veille – le tout étant débrayable.

On appréciera l’absence de cordon de modulation prisonnier du socle au profit de 2 belles fiches RCA permettant le choix du câble de modulation.

Au prix où elle est commercialisée (1600 €) cellule comprise, cette mouture revêt un certain intérêt.

Lionel Schmitt

Site du constructeur :
https://musichallaudio.com/