MC INTOSH MCD12000 : un lecteur CD / SACD / DAC qui en impose

 

Lecteur CD / SACD / Dac MCD 12000

 

Il ne se sera pas passé plus de 3 mois entre les dernières nouveautés du constructeur MC Intosh ( Amplificateurs intégrés MA 8950 & MA 9500 ) et cette dernière création probablement destinée à les accompagner.

Le constructeur Américain n’a pas résisté à l’envie de réaliser un lecteur CD / SACD. Cependant, pour être à la page le MCD 12000 peut également être exploité en mode Dac.

Compte tenu du nombre de galettes irisées dans le circuit et de l’attachement porté à elles par de nombreux audiophiles à travers le monde, il a semblé opportun à MC Intosh de perpétuer l’espèce à sa manière, là où bien d’autres constructeurs ont jeté (à tort) l’éponge.

Le MCD 12000 en impose avec ses dimensions 44,5 cm x 19,4 cm x 48,3 cm et sa construction irréprochable autours d’un châssis acier inoxydable et ses deux poignées poignées en aluminium brossé.

Naturellement, les deux vu-mètres bleus, la face avant en verre fumé, la fenêtre sur les tubes ainsi que les deux molettes métalliques constituent le signe distinctif de ce lecteur numériques. Les fonctions principales sont confiées à une série de touches au design, lui aussi bien connu. On pourra cependant regretter la taille réduite de l’afficheur placé sous la trappe de chargement du CD.

Quelque soit le support utilisé, le traitement numérique s’opère via deux puces de conversion ESS SABRE PRO ES9038PRO 32 bits à 8 canaux implantées au cœur du MCD12000, avec une puce dédiée au canal gauche et une autre pour le canal droit. Chaque Dac repose sur l’architecture brevetée HyperStream® II d’ESS associé au Time Domain Jitter Eliminator.

Chaque ES9038PRO est configuré en mode octo-symétrique mono : les huit sorties de chaque DAC pilotent l’audio analogique pour une qualité sonore exceptionnelle. Des alimentations numériques et analogiques séparées préservent les signaux audio de toute pollution croisée entre les deux domaines, tandis qu’un transformateur de puissance R-Core développé spécialement minimise le rayonnement.

Le MCD12000 compte sept entrées numériques : deux coaxiales, deux optiques, une USB (Type B) pour ordinateur, une entrée AES/EBU et une entrée MCT. Cette dernière est compatible avec tous les drives MCT SACD/CD existants de McIntosh, que vous possédez peut-être déjà. Les entrées coaxiales et optiques prennent en charge les signaux jusqu’à 24 bits/192 kHz. L’entrée USB accepte la lecture en 32 bits/384 kHz, ainsi que les formats DSD512 et DXD 384 kHz.

Le MCD12000 offre des sorties analogiques fixes symétriques et asymétriques dans deux configurations : à semi-conducteurs ou à tubes. Cette abondance d’options de sortie vous laisse une grande flexibilité de choix en fonction des genres musicaux, des autres composants audios de votre système audio et de vos préférences sonores personnelles.

Les sorties analogiques sont pilotées par des amplificateurs discrets ou un mélange de tubes et d’amplificateurs discrets. Pour la sortie tubes, un tube 12AT7 et un tube 12AX7A sont affectés à chacun des canaux audios gauche et droit. Un amplificateur opérationnel symétrique discret s’occupe de la sortie à semi-conducteurs. Pour une flexibilité optimale, une sortie coaxiale et une autre optique sont présentes pour connecter en numérique si vous le souhaitez le MCD12000 au reste de votre système audio.

En plus des SACD et des CD commerciaux, le MCD12000 accepte également les CD-R et les disques de données DVD. De nombreux formats de fichiers peuvent être lus à partir de ces disques, notamment en AAC, AIFF, ALAC, DSD (jusqu’à DSD128), FLAC, MP3, WAV et WMA. Un double capteur optique laser assure la gestion optimale de tous les types de disques courants. La mécanique de lecture est dotée d’un plateau en aluminium moulé sous pression de précision permettant une manipulation fluide et silencieuse du disque. Un servomoteur numérique avancé assure un fonctionnement rapide, silencieux et précis. Les données audio du disque sont lues à deux fois la vitesse normale pour garantir un meilleur suivi du disque et un traitement efficace des corrections d’erreurs. Le contrôle de l’alimentation et les ports de données permettent une intégration transparente avec d’autres composants MC Intosh.

Caractéristiques techniques :

– Plage de dynamique : > 100 dB
– Réponse en fréquences CD : 4 Hz à 20 kHz, +/- 0,5 dB
– Réponse en fréquences SACD : 4 Hz à 40 kHz, +0,5, -2 dB
– Taux de distorsion : 0,003 % à 1000 Hz
Rapport signal / bruit : 110 dB
– Séparation des canaux : > 98 dB

Disponible en milieu d’année, le MCD 12000 devrait être tarifié aux alentours de 15000 €.

Lionel Schmitt

Site du constructeur :
https://www.mcintoshlabs.com