LUXMAN L 507 F

LUXMAN L-507 F

Origine : Japon.
Amplificateur intégré.

Puissance 2 x 130 Watts / 8 ohms.
Réponse en fréquence : 1Hz-1OOkHz +-1dB.
Distorsion : < 0,005% / 1kHz / 100 Watts
Rapport S/B : > 105 dB (ligne, pondéré A).
5 entrées haut niveau, dont 2 symétriques, sensibilité 180 mV/42 kohms
1 entrée phono MM/MC.
2 sorties enregistrement (cinch).
Dimensions : 447 x 179 x 440 mm
Poids : 22,5 kg.

Luxman 507

Le L-507f est en fait la version actuelle d’un best-seller de Luxman qui a su évoluer, sous des noms proches … depuis 1968 (!).

Il utilise actuellement un circuit de contre-réaction sélective, ne retournant pas comme souvent le signal de sortie inversé (et bien sûr atténué), mais seulement la distorsion… Une alternative tout aussi élégante au système QUAD de correction aval.

Une belle façade en aluminium anodisé teintée Champagne arbore deux gros boutons (le sélecteur d’entrées à gauche, la commande de volume à droite) et deux galvanomètres d’affichage de la puissance au-dessous desquels prennent place les autres fonctions : balance, tonalités, sélecteurs d’enregistrement, de mode (stéréo, mono. G ou D) et de sorties (A. B, A + B).
D’autres poussoirs complètent le tout : sélecteur phono MM/MC, entrée directe, etc…

ECOUTE 

Par bien des côtés, l’écoute du L-507 F rappelle certains amplis à tubes : L’équilibre adouci en haut, légèrement plongeant, une restitution fluide et douce.
Pas de sécheresse ou d’hyper-définition dans sa restitution, mais un grave ample (un peu rond ?) avec cependant des détails dans le haut du spectre. Ceux-ci sautent cependant moins aux oreilles qu’avec d’autres amplis plus définis (micro-bruits de doigts sur les cordes de la guitare, mécanique du clavecin…).

En résumé : un ampli chaleureux et fluide, à l’opposé de l’hyper réalisme, à associer à des sources ou enceintes plutôt définies. Par ailleurs, l’effet spatial et l’aération n’appellent aucune critique. Mais, à la longue, on pourrait craindre de s’ennuyer avec cet amplificateur qui manque un peu de variété.

Un petit bémol : Un peu moins d’impact et de dynamique que d’autres dans le même créneau de prix …

Prix : 3990 €  (2003) 

Audiophilefr.com