LUPHONIC : une nouvelle marque de platines vinyles présentée au High-End de Münich

 

 

Platine vinyle H1

 

Le disque vinyle a toujours le vent en poupe. Pour preuve un nouveau constructeur, Allemand cette fois, va présenter la marque LUPHONIC et ses deux premiers modèles au High-End de Münich ce mois-ci.

Le concept du modèle H1 repose sur un châssis constitué d’une mousse rigide très légère mais solide collée à un stratifié rigide. La forme et le matériau du châssis ne transmettent pratiquement aucune vibration ou résonance vers le bras de lecture. Le châssis pur ne pèse que 600 grammes.

Les éventuels dysfonctionnements du moteur ont été largement évités à l’avance grâce à la suspension spéciale et au système de commande électronique, qui est adapté individuellement à chaque moteur.

Le plateau de 1,2 kg est fait d’un matériau de surface solide blanc, qui est fabriqué avec précision sur des machines CNC. Ce matériau a une très faible résonance et est particulièrement bien adapté à une utilisation comme platine vinyle en raison de son mélange de matériaux et de sa densité relativement élevée.

Celui-ci repose sur un contre-plateau en aluminium mis en mouvement par une courroie plate qui prend place sur l’axe du moteur synchrone, contrôlé par microprocesseur.

Le fonctionnement – mise sous tension et sélection des vitesses 33,33 tr/m et 45 tr/m s’effectuent via unité de commande externe. Le moteur est régulé par un contrôleur numérique qui génère des ondes sinusoïdales et cosinusoïdales précises ± 0,04 %. Pour permettre un fonctionnement à faible vibration, chaque unité de commande est précisément calibrée pour le moteur respectif.

Le constructeur a travaillé sur un bras droit rigide et léger (K2) d’un poids de 12 grammes. Il équipe les deux platines. Le bras de lecture a une conception de cardan classique. Il est équipé de roulements à billes miniatures précis et sans jeu. Le tube du bras de lecture est en carbone et le porte-cellule est composé d’un composé verre / plastique de faible poids et de grande rigidité. Le câble phono intégré est conçu avec une faible capacité. Le câblage interne se termine par deux fiches RCA, permettant le choix du câble de modulation.

Platine vinyle H2

 

Le modèle H2 ressemble beaucoup au modèle H1. Le châssis est un peu différent : pour éviter les influences sonores perturbatrices du moteur ou du bruit d’impact, une construction en sandwich a été choisie, avec une couche de mousse anti-vibrations insérée au centre. Le châssis est fait d’un matériau de surface solide, qui a une faible résonance en raison de sa haute densité et de sa structure physique, ce qui en fait un matériau idéal pour cette application. La surface hautement polie est produite par un processus complexe impliquant 7 passes de meulage et de polissage et impressionne par son toucher agréable. Ce châssis renforcé est aussi nettement plus lourd : 4,9 kg.

Si le dispositif d’entrainement du plateau est semblable à celui de la H1, le plateau en lui-même est fait de matière minérale pour poids légèrement accru : 1,9 kg.

La sélection de la vitesse est particulière et même originale : un palet est placé sur l’un des bras du socle pour actionner la mise en route. Selon le côté sur lequel il est placé, le disque plateau adoptera la vitesse de 33,33 tr/m  ou 45 tr/m avec un affichage respectif de couleur rouge.

Enfin, et c’est la bonne nouvelle, les tarifs sont respectivement de 1690 € pour la H1 et 2490 € pour la H2 sans cellules.

Lionel Schmitt

Site du constructeur :
https://luphonic.de