Les écoutes d’Audiophilefr.com : précisions.

L’édito de Lionel

 

Les écoutes d’Audiophilefr.com : précisions

Au fil des années la rubrique ECOUTES de notre site s’enrichit progressivement par de nouveaux comptes rendus, qui s’appuient sur de longues et multiples séances d’écoutes, et sont destinées à donner une vision complémentaire (ou opposée) à celles des revues, ou à celles des professionnels. Il est rappelé que ces écoutes ne constituent en aucune manière une forme de pensée unique, et ne sont d’aucune façon des certificats de complaisance.

Les comptes rendus sont basés sur des séances d’écoutes effectuées dans des conditions et de trois façons différentes :

1° Les écoutes en auditoriums spécialisés : la grande majorité des écoutes sont effectuées dans des auditoriums spécialisés le plus souvent français (parfois étrangers), dans des conditions optimales. Selon les produits testés, ces écoutes sont opérées sur une durée qui s’étend entre 4 et 8 heures, selon la circonstance. Lorsqu’il s’agit d’un produit bien ciblé (amplificateur, source, enceintes acoustiques), il n’est pas rare que ce produit soit écouté au sein de configurations totalement différentes. Le compte rendu donnera des précisions sur les origines des autres produits.
L’objectif est de voir comment “évolue” et sonne le maillon testé lorsqu’il est associé avec des produits de concept et de philosophie musicale différents. Cette démarche permet de donner des idées de suggestions qui semblent cohérentes en matière de compositions audio, et de trouver un mariage optimal, en tout cas le plus harmonieux possible

2° Les écoutes à domicile : elles revêtent un intérêt très particulier. Ces écoutes s’effectuent sur une durée beaucoup plus longue de 25 à 30 heures étalées sur une période comprise entre 10 et 15 jours. Les produits sont écoutés et “analysés” au calme, avec un soin extrême, à différents moment de la journée et de la semaine, en fonction de la stabilité du courant secteur. La sélection des produits est effectuée en fonction des autres éléments en place, qui sont réputés neutres, droits, ouverts et transparents. Si une incompatibilité technique ou musicale est décelée, elle est commentée au travers du compte rendu.
Ce type d’écoute permet, entre autres, d’appréhender le potentiel musical de l’appareil, de cerner et mettre l’accent sur son comportement et sa personnalité, au travers de styles musicaux différents et variés.

3° Les écoutes en milieux non spécialisés : ils sont de toutes natures. Certaines écoutes sont effectuées chez des audiophiles ou mélomanes, ou au sein de magasins plus généralistes. Dans les magasins généralistes, les conditions d’écoutes étant très contestables, voir précaires, elles n’en sont pas moins intéressantes sur le plan pratique. En effet, si l’on considère qu’aucune optimisation ou mise en œuvre sérieuse n’a été opérée, mais qu’à l’issue des tests, il s’avère que l’ensemble audio sonne de façon équilibrée, on peut largement imaginer qu’une fois installé chez un particulier il donnera d’excellents résultats musicaux. Il faut noter que le temps d’écoute étant relativement limité, il est nécessaire de réitérer l’exercice plusieurs fois pour arriver à des conclusions convergentes.

Enfin, il arrive de temps à autre qu’un audiophile souhaite partager pleinement ses joies ou ses déceptions, et nous fasse parvenir un compte rendu qui traduit son ressenti. Ce complément est très précieux, dans la mesure où il diversifie les approches, les conditions d’écoutes, et les points de vues.

Les comptes rendus se concluent par une cotation qui a, pour l’heure, une valeur assez symbolique, et n’a pas d’autres but que de donner quelques points de repères. Evaluer un produit est exercice complexe et aléatoire, car entrent en ligne de compte des appréciations objectives et subjectives. Cette échelle de cotation fera, par la suite, l’objet d’une révision et d’une définition plus précises destinées à mieux cerner les qualités et les éventuels défauts – en valeur absolue – d’un appareil. Il est entendu que la “personnalité” de chaque produit peut radicalement changer en fonction des appareils qui lui sont associés et du milieu dans lequel il est installé.

Pour conclure, je précise qu’il n’y a pas de façon systématique de choix délibéré pour sélectionner telle ou telle marque ou telle ou telle référence. Les produits sont le plus souvent proposés par les distributeurs qui souhaitent recueillir un avis parmi d’autres. En complément, en fonction de demandes, je sélectionne moi-même certaines références qui suscitent un intérêt particulier, ou au contraire des interrogations, voir même des critiques, dont j’essaie de cerner les origines.