Lecteur CD intégré nouvelle génération ou Drive + Dac ?

 

L’édito de Lionel

Lecteur CD intégré nouvelle génération
ou Drive + Dac ?

Le dématérialisé s’est désormais installé chez beaucoup de nos concitoyens audiophiles, et beaucoup d’entre eux ont opté pour un convertisseur appelé communément Dac, en lieu et place d’un lecteur CD intégré. Fort de ceci, il n’est toutefois pas rare que la question d’un Transport (ou ” Drive ” ) se pose à un certain nombre d’entre eux qui, forts de leur collection de CD, souhaitent à postériori compléter leur équipement avec ce type d’appareil. D’autres encore, s’interrogent sur la pertinence d’avoir un ensemble Drive + Convertisseur en lieu et place d’un lecteur CD intégré, et par le fait même accepter la démultiplication des boîtiers. Outre l’aspect pratique, la question qui revient le plus souvent s’appuie sur le gain musical éventuel qui pourrait résulter d’une configuration séparée.

Soyons objectifs, il n’est pas aisé de répondre précisément à cette question, mais essayons d’y voir plus clair. Dans le cas où l’utilisateur possède déjà un Dac, voire un lecteur réseau, l’ajout d’un Drive pour lire les CD ou les « riper » comme on dit aujourd’hui tombe alors sous le sens.

En ce qui concerne la configuration séparée, il est nécessaire de bien cerner les « applications » que l’on souhaite mettre en œuvre. Le configuration séparée offre tout de même l’avantage de pouvoir exploiter les CD dans des conditions optimales, mais aussi l’exploitation des fichiers dématérialisés issus de sources numériques diverses telles qu’un PC par exemple.

Par ailleurs, pas mal de  concepteurs dans leur bienveillance habituelle, ont, depuis quelques années, mis au point des lecteurs CD intégrés permettant d’exploiter directement les fichiers dématérialisés grâce à une connectique diversifiée. Ces lecteurs permettent donc d’utiliser le lecteur CD intégré en mode Dac intégral, ce qui s’avère aussi pratique qu’efficace sur le plan musical. Cette option évite par ailleurs d’avoir recours à deux appareils qu’il aurait été nécessaire de relier entre eux par un câble numérique dont l’efficacité se paie parfois cher. Ces lecteurs de nouvelle génération intègrent souvent une section de conversion autorisant même de lire les fichiers haute définition autres standards actuellement en vigueur.

Je recommande pourtant d’être attentif à cette nouvelle génération de lecteur CD / Dac. Au vu du matériel qui est proposé actuellement, et en dehors des machines de très haut de gamme à tarifs prohibitifs, je ne suis pas réellement certain que l’on s’y retrouve aussi facilement sur le plan musical. Il est peut-être encore trop tôt pour prendre une position définitivement tranchée, mais j’aurais tendance à plaider en faveur d’une solution de type Drive + Dac.