Le choix du matériel audio peut aussi débuter par des lectures utiles

L’édito de Lionel Schmitt

Le choix du matériel audio
peut aussi débuter par des lectures utiles

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas, et nous sommes nombreux à vouloir améliorer, optimiser, ou changer de matériel haute fidélité. Avant de se mettre en quête d’un revendeur sympathique, compétent et qui soit à notre écoute, il convient de commencer par réfléchir et d’avoir une orientation sur le matériel que l’on souhaite acquérir.
Pour cela, de nombreux sites Internet et forums pourront nous venir en aide en fournissant des informations précieuses, et permettront le cas échéant des discussions et échanges de points de vues des plus enrichissants.

Et puis, il y a les revues spécialisées. Je sais que beaucoup d’entre nous pensent que ces revues n’offrent pas ou plus la crédibilité attendue. Les critiqueurs de systèmes audio sont aujourd’hui ( et hier déjà ) critiqués eux mêmes par un bon nombre d’audiophiles pour leur subjectivité et d’autres raisons qui n’ont pas d’objet ici.
Toutefois, il faut admettre que certaines revues nous aident à y voir clair dans les nombreuses références qui sont proposées en matière de systèmes haute fidélité.
Les revues constituent souvent une approche de base intéressante et apportent des informations complémentaires et pertinentes sur le plan technique – ce qui constitue un avantage non négligeable.
Ainsi, il serait déplacé de leur faire un mauvais procès. Les articles publiés peuvent dons servir de points de repères et de support de réflexions pour commencer à ” débroussailler ” le terrain lorsqu’il nous prend envie d’améliorer notre système.

Par ailleurs, il est certain que nos revues nationales voire internationales ne peuvent tester tous les appareils qui sont proposés à travers le monde. Les choix se font sur certains critères réputés qualitatifs, ou qui font preuve d’innovations tant sur le plan technique que musical, que l’on peut prendre en référence sans trop se tromper.
Évidemment, comme les goûts en matière de restitution sonore restent très subjectifs et appartiennent à chacun d’entre nous, il conviendra donc de prendre du recul par rapport aux conclusions d’écoutes. Mais, les articles de fond et notamment ceux qui traitent de détails techniques ne sont nullement dépourvus d’intérêt et peuvent être considérés comme sérieux la plupart du temps.

Naturellement, une fois les informations collectées, il paraît naturel et même évident que seule une écoute personnelle nous permettra de prendre une position définitive pour le choix ultime. Il n’empêche que les revues permettent de se tenir au courant des dernières nouveautés, et puis nous donnent aussi un peu de rêve – le temps d’une lecture.

Enfin, les revues permettent en outre de se constituer une ” bibliothèque ” qui permettra aux inconditionnels de la haute fidélité de se constituer de précieuses archives pour de longues années et dignes d’intérêts comme c’est le cas dans tous les domaines d’ailleurs.
C’est sur ces quelques remarques que l’année 2007 se termine, en musique bien sûr et en fêtes surtout; de joyeuses fêtes de fin d’année que nous vous souhaitons de passer le plus agréablement possible.