KORA Mercury

KORA Mercury

Origine : France
Ampli-préampli à tubes
Puissance : 2 x 40 Watts sous 8 ohms
Bande passante : 16 Hz à 40 kHz
Temps de montée : 3,1 micro secondes
4 entrées haut niveau
1 entrée monitoring
1 sortie magnétophone
1 entrée / sortie processeur

Décidément, le manufacturier de Toulouse a toujours le nez dans l’espace car cet intégré répond à l’élégant nom de Mercury, suite logique de l’Explorer, du Galaxy, de l’Eclipse. Mais par bonheur pour les audiophiles, il a les pieds sur terre, et le musique dans la tête.
La face avant est sobre et comprend un bouton de volume, un sélecteur pour 4 sources, un commutateur de monitoring, et c’est tout.

Côté électronique, on a affaire à un montage entièrement à tubes. Le transformateur d’alimentation est un modèle torique de 300 VA, conçu sur cahier des charges KORA, comprenant 3 enroulements de respectivement 12,6 – 20 et 300 volts destinés au chauffage des filaments, à la polarisation des grilles, et à l’alimentation haute tension des étages de sortie. L’étage d’entrée est confié à une double triode ECC 81. Les étages de sortie font appel à un double push pull de pentodes EL 84 Sovtek, précédées d’une ECC 81 par canal pour les étages déphaseurs.

ECOUTE

Côté musicalité, cette conception assez complexe se traduit par une dynamique exceptionnelle sur l’ensemble du spectre audio. Les plans sont bien respectés, et la bande passante dépasse les extrémités audibles. Le registre grave est bien dégraissé et n’accuse aucune rondeur excessive. Les registre aigu est clair et détaillé. L’image stéréophonique est large et les effets de profondeur se traduisent par un relief particulièrement attrayant.
Pour un intégré à tubes le Mercury se montre d’une neutralité moyenne, avec un côté chaleureux qui ressort assez nettement.

A noter que la télécommande de volume est en option et coûte environ 305 €uros. On appréciera une possibilité de connecter un processeur entre les sections ampli et préampli : un plus pour les amateurs de Home Cinéma. J’aurais cependant préféré une sortie casque et un réglage de balance, mais il faut vivre avec son temps !

Cotations :Dynamique subjective : 8 /10
Définition : 10 /10
Effet stéréophonique : 10 / 10
Cohérence des registres : 10 / 10
Rapport qualité-prix : 9 / 10

 

Prix : 2174 € (14261 FF)
1630 € / 10700 FF (2001)

 

Essai réalisé par
Lionel Schmitt