HEGEL s’intéresse de près au vinyle avec son préamplificateur phono V10

 

Préamplificateur phono V10

 

On ne peut pas dire que le constructeur Norvégion HEGEL soit un novice en matière d’électroniques. Il n’est pas non plus du genre à changer tous les ans de modèles.

En de début d’année 2021, HEGEL s’intéresse de près au vinyle. A ce titre, il dévoile le préamplificateur en boîtier séparé V10.

Pour HEGEL, ce préamplificateur n’est pas un “produit d’appoint” comme on le voit parfois chez les concurrents. Fort de ses  30 ans d’expérience dans la conception de circuits à transistors discrets à la pointe de la technologie, la marque a voulu réaliser un préamplificateur phono pas comme les autres.

Le châssis est divisé en deux compartiments, séparant physiquement les alimentations des circuits d’amplification sensibles. Il n’y a tout simplement aucune interférence détectable entre les deux sections. L’étage d’entrée est doté de transistors JFET discrets à très faible bruit pour l’entrée à aimant mobile (MM) et à bobine mobile (MC).

L’élimination du bruit externe est particulièrement importante lors de l’utilisation de cellules MC sensibles à faible rendement. C’est pourquoi le constructeur a équipé l’entrée MC de quatre de ces transistors connectés en parallèle. Rendre l’entrée complètement silencieuse et arrêter toute rétroaction de courant de polarisation vers la bobine de la cellule.

Si la face avant incarne la sobriété même, la face arrière est plutôt bien pourvue avec notamment ses connecteurs RCA plaqués or séparés pour les cellules MM et MC ainsi que pour ses sorties RCA doublées XLR trahissant une configuration double mono intégrale.

L’alimentation est naturellement séparée à faible bruit faisant appel à grand transformateur E-core de conception personnalisée, placé dans son propre boîtier pour éliminer toute possibilité d’interférence.

Pour les réglages : tout se passe à l’arrière de manière manuelle via des micro switchs. Lors de l’utilisation d’une cellule MM, vous pouvez régler aisément la capacité entre 100 et 467 pF et lors de l’utilisation d’une cellule MC, l’impédance peut être facilement réglée entre 33 et 550 ohms ou fixée à 47 kohm.

Sur MM et MC, le gain peut être ajusté de 5, 10 ou 12 dB. Le V10 dispose même d’un filtre subsonique pour éliminer les bruits de basse fréquence indésirables.

Enfin, après une période d’inutilisation prolongée, le V10 se met en veille automatiquement – cette fonction est au demeurant réglable, ce qui donne une souplesse supplémentaire.

Caractéristiques techniques :

 – Gain sortie XLR MM : 40dB / 45dB / 50dB / 52dB,
 – Gain sortie XLR MC : 60dB / 65dB / 70dB / 72dB,
 – Gain sortie RCA MM : 34dB / 39dB / 44dB / 46dB,
 – Gain sortie RCA MC : 54dB / 59dB / 64dB / 66dB,
 – Impédance de charge MC : réglable entre 33 et 550 ohms / 47 kohms,
 – Capacité de charge MM: 100pF / 147pF / 220pF / 247pF / 320pF / 420pF / 467pF @ 47 kohm
 – Filtre subsonique : commutable débrayable, -3dB à 20 Hz, -18dB octave,
 – Précision RIAA: +/- 0,2 dB / 20 Hz – 20 kHz,
 – Rapport signal / bruit : -84dB / MM (référence pondérée “A”: 0dBV), -81dB / MC (pondérée “A”: 0dBV) ,
Impédance de sortie XLR / RCA : 200 ohms,
 – Séparation des canaux : -84dB @ 1kHz 0dBV,
 – Réponse en fréquences : 2 Hz à 20 kHz,
 – Distorsion (THD) MM : <0,005% à 1 kHz 0 dBV,
 – Distorsion (THD) MC : <0,009% à 1 kHz 0 dBV.

Au regard de cette description, HEGEL semble avoir mis les petits plats dans les grands. Le prix n’est pas encore déterminé; il devrait se situer dans la tranche 1200 à 1500 €.

Lionel Schmitt

Site du constructeur :
https://www.hegel.com

Distribution :
GP Acoustics