DYNAUDIO Heritage Special : une compacte faite à la main avec amour

 

Enceintes compactes Heritage Spécial

 

Grand spécialiste devant l’Eternel des enceintes de haut de gamme, DYNAUDIO n’en est pas à son coup d’essai en ce qui concerne les enceintes compactes.

Comme son nom l’indique, cette enceinte acoustique est un peu spéciale et incarne l’héritage d’un savoir-faire incontestable.

Ecouter le “son” du vrai bois, tel celui d’un instrument de musique, voilà ce qui a motivé l’équipe de recherche et de développement du constructeur Danois. A ce titre, rien que la finition en noyer américain exécutée à la main donne déjà le ton.

Derrière ce design sobre et compact (L : 20,8 x H : 38,5 x P : 32,0 cm), se cachent une multitude d’avancées technologique et de composants de premier ordre. L’ébénisterie, usinée dans les ateliers de Skanderborg, est faite de MDF de 1,9 centimètre renforcé par des entretoises et immunisée par une large couche de bitume pour réduire à néant tout phénomène vibratoire.

Les concepteurs ont tenu à rendre hommage à certaines enceintes dites de  bibliothèque les plus légendaires de la marque. Approchez-vous, et vous remarquerez de petits éléments de design issus de classiques comme la Crafft (1989) et la Special Twenty-Five (2002). Il y a aussi un bout du chapeau de la première Contour (1986). Même la plaque arrière est un clin d’œil à la Sapphire (2008).

L’Heritage Special est un modèle deux voies / deux haut-parleurs à charge bass-reflex. L’évent de décompression est placé en face arrière, ce qui interdit de la placer trop près du mur arrière et dans une bibliothèque.

Les fréquences hautes sont prises en charge par un tweeter de 28 millimètres Esotar 3 “propriétaire” à dôme souple en tissus imprégné. Les fréquences médium et grave sont confiées à un haut-parleur de 18 centimètres 18W75 XL à cône polymère de silicate de magnésium. Sa bobine fait appel à aimant interne avec des enroulements en aluminium, maintenue sur un support en fibre de verre. Par ailleurs, un système d’aimants d’une conception hybride avec des aimants en néodyme et en ferrite permet de mieux contrôler l’étendu du flux. Ce haut-parleur bénéficie d’une suspension en Nomex, comme sur la Confidence et la Contour i).

Le filtre fait appel à des composants d’origine Mundorf. Les pièces clés sont fabriquées sur mesure selon des normes rigoureuses, et les légendaires condensateurs Evo Oil de Mundorf sont utilisés sur le trajet du signal critique. Il existe également une correction d’impédance locale intégrée pour chaque tweeter et woofer, ainsi qu’une technologie d’alignement temporel, pour une transition fluide entre les haut-parleurs.

Le câblage interne 12AWG a été confié à Van den Hul, et les matériaux amortissants en polyester sont fabriqués en Suède. Les connexions HP de référence 710 Cu mC NextGen montées sur une plaque en aluminium proviennent de chez WBT.

Caractéristiques techniques :

– Sensibilité : 85 dB (2,83 V / 1 m),
– Puissance admissible IEC : 200 Watts,
– Impédance : 4 Ω,
– Réponse en fréquence (± 3 dB) : 42 Hz à 23 kHz,
– Fréquence de coupure : 2200 Hz.

A noter que ce modèle sera produit en édition limitée à 2500 paires d’exemplaires, commercialisé aux alentours de 6000 € et garanti 10 ans.

Lionel Schmitt

Site du constructeur en français :
https://www.dynaudio.fr