DUAL change de disque

 

Platine à entraînement direct Primus Maximus

 

Il semblerait qu’il y ait des grands changements chez le constructeur Allemand DUAL. Depuis quelques années, la gamme venait s’enrichir régulièrement avec deux modèles haut de gamme assez singuliers dont je m’étais fais le relais : CS 600 et CS 800.

Et puis, tout à coup DUAL semble épurer sa gamme. Cependant, un modèle inédit fait son apparition. Il prend la référence de Primus Maximus.

Toujours réalisée en Allemagne, cette platine entièrement manuelle a deux particularités. La première est sa fabrication en édition limitée à 100 exemplaires. La seconde est le type d’entraînement qui est maintenant direct. Il est vrai qu’il y a une quarantaine d’année DUAL réalisait déjà des platines à entraînement direct. On suppose donc que l’expérience acquise portera ses fruits.

Primus Maximus se distingue aussi par son socle en aluminium de 10 millimètre qui accueille composants critiques, tels que le moteur, le plateau et le bras. Ce socle adopte une superbe finition par un placage en bois véritable.

Le plateau est usiné dans l’aluminium. Il est plutôt massif puisque son poids est de 2,7 kg. Il est raffiné avec une finition de surface sablée. Le poids du plateau est exactement adapté à la régulation du moteur afin de réduire le pleurage et le scintillement au minimum absolu.

Le bras droit de 221 millimètres est de conception à double cardan avec réglage d’anti-skating à ressort. La base du bras de lecture et les deux éléments de cardan sont usinés en aluminium massif. Les roulements à billes à pivot de précision sont utilisés en conjonction avec des pointes en acier trempé pour assurer les tolérances les plus serrées à chaque point d’articulation. Le réglage de la force d’appui fait également appel à un système à ressort. D’origine, cette platine est livrée avec l’excellente cellule MC Ortofon Quintet Bronze.

L’entraînement direct et assurée part un moteur développé en Allemagne. Sa régulation est spécialement conçue pour les applications audio haut de gamme, mettant l’accent sur la stabilité (pleurage et scintillement < ±0,04 % DIN), sans temps de démarrage rapide ni couple élevé. Sa conception permet de bénéficier des vitesses de 33,33 tr/m, 45 tr/m et 78 tr/m. L’alimentation de ce moteur est déportée dans un boîtier séparé.

 

Cette platine affiche de grandes ambitions. Dans cette perspective son prix a été établi en Allemagne à 8900 €.

Lionel Schmitt

Site du constructeur :
https://hifi.dual.de