CANOR PH 2.10 : pour l’amour du vinyle !

Préamplificateur phono PH 2.10

Voici quelques annĂ©es que je prĂŞte un Ĺ“il attentif Ă  la marque Slovaque CANOR Audio. Au fil du temps et des informations, je vous avais prĂ©sentĂ© les productions du manufacturier. Si  le catalogue comportait dĂ©jĂ  un prĂ©amplicateur phono de rĂ©fĂ©rence PH 1.10, la vĂ©ritable nouveautĂ© de ce printemps 2021 est la venue d’un second prĂ©amplificateur phono.

Tout frais sorti des ateliers du constructeur, le PH 2.10 est un pré-amplificateur phono à tubes à 4 sections. Les cartes de circuits imprimés du PH 2.10 sont fabriquées avec la technologie exclusive CMT ™ de CANOR qui comporte un traitement très particulier et très précis des pistes conductrices.

Les premier et deuxième Ă©tages d’amplification utilisent des tubes 12AX7 avec un filtre subsonique connectĂ© entre eux. Dans les troisième et quatrième Ă©tages, se sont des tubes 12AT7 qui ont Ă©tĂ© sĂ©lectionnĂ©s.

La correction RIAA est passive.  Elle se compose uniquement de condensateurs en polystyrène et polypropylène de haute qualitĂ©. Le condensateur de sortie utilise Ă©galement un film de polypropylène. Pour Ă©liminer les ronflements mĂ©caniques, le noyau du transformateur est imprĂ©gnĂ© sous vide et l’ensemble du transformateur est recouvert d’un revĂŞtement spĂ©cial pour le protĂ©ger contre les vibrations.

Rien n’a Ă©tĂ© laissĂ© hasard : le boĂ®tier mĂ©tallique massif est stabilisĂ© par une cloison interne. Celle-ci sert Ă©galement de blindage Ă©lectrique entre les entrĂ©es et les circuits d’amplification. Ce boĂ®tier dans lequel se trouve le transformateur agit comme un Ă©cran Ă©lectromagnĂ©tique efficace supplĂ©mentaire et contribue de manière significative Ă  l’excellent rapport signal / bruit. Les enroulements primaire et secondaire sont sĂ©parĂ©s l’un de l’autre par une feuille de cuivre de blindage avec un chevauchement de 50% afin d’Ă©viter les tensions parasites du secteur. Seuls des condensateurs en polypropylène de haute qualitĂ© sont utilisĂ©s dans le trajet du signal.

CANOR PH 2.10 est un prĂ©amplificateur qui fonctionne sans boucle de rĂ©troaction globale. Il accepte les cellules MM & MC. Mais surtout, il dispose d’une gamme exceptionnellement large de rĂ©glages pour l’amplification et la sĂ©lection des valeurs correctes pour les rĂ©sistances et les capacitĂ©s pour tous les standards de pressage du marchĂ© et tous types de cellules. Tous les paramètres peuvent ĂŞtre facilement dĂ©finis Ă  l’aide des commandes du panneau avant. Les cellules MC sont connectĂ©es via un transformateur Lundahl de très haute qualitĂ©.

Au verso, on apprĂ©ciera la sĂ©paration des connecteurs d’entrĂ©e MM & MC permettant, entre autres, l’utilisation d’une platine vinyle Ă  deux bras comportant deux cellules diffĂ©rentes. Le constructeur a choisi des fiches RCA de haute qualitĂ© directement boulonnĂ©es sur le châssis et isolĂ©es de celui-ci.

Cet appareil sera à la demande disponible en couleur noire ou aluminium au prix de 3.499 €, ce qui en fait un produit particulièrement attractif dans la gamme à laquelle il appartient.

Caractéristiques techniques :

• ImpĂ©dance d’entrĂ©e MC : 10, 20, 40, 80, 150, 300, 600, 1200 Ohms,
• Capacité de charge MM : 50, 150, 270, 370, 520, 620, 740, 840 pF,
• Impédance de sortie 500 Ohms,
• Gain MM : – 47dB,
• Gain MC : – 71dB,
• Rapport signal / bruit MM : – 84dB,
• Rapport signal / bruit  MC : – 80dB,
• Taux de distorsion MM / MC : < 0,2% / 1V RMS,
• PrĂ©cision RIAA entre 0,3dB / 20Hz – 20kHz,
• Filtre subsonique : 18dB / octave.

Lionel Schmitt

Site du constructeur :
https://www.canor-audio.com/

Contact pour la France :
france@idc-klaassen.com