B&O : le constructeur n’a pas résisté à l’envie de re-produire sa Beogram 4000

 

Beogram 4000 C

 

La célèbre marque Scandinave B&O avait quelque peu délaissé depuis quelques temps le domaine de la haute fidélité pure et dure au profit de produits « connectés » ou nomades.

Cependant à l’instar d’autres marques, B&O n’a résisté à l’envie de proposer une platine vinyle. Et quelle platine vinyle ! Les amateurs de la marque, et sans doutes d’autres, auront la joie de retrouver la fameuse Beogram 4000 qui prend, pour la circonstance, le suffixe de C.

D’apparence, la Beogram 4000 C reprend la présentation du modèle d’origine de 1970. Je dois avouer que la présentation est toujours d’actualité finalement. Par cette initiative, on comprend à demi mot que le constructeur a très envie de remettre un pieds à l’étrier pour ce qui a trait aux produits purement audiophiles.

Techniquement, cette nouvelle mouture reprend la conception du modèle d’origine : entraînement par courroie par moteur synchrone contrôlé électroniquement, deux vitesses 33,33 tr/m et 45 tr/m, ainsi que le bras tangentiel qui a tant fait couler d’encre en son temps. Quelques évolutions techniques voient le jour : roulements à billes plus petits, nouvelle courroie, et pièces mécaniques issus de matériaux plus contemporains.

Comme, B&O n’a pas dans son offre d’amplificateurs intégrés dédiés, la Beogram 4000 C intègre une module / préamplificateur phono au sein de son châssis et bénéficie de 2 fiches RCA et d’une connexion filaire via fiche jack 3,5.

Si nous creusons un peu le sujet, le constructeur Danois a eu pour objectif de reproduire l’essence original. A cet effet, la Beogram 4000 C adopte un socle / châssis en en chêne massif assemblé à la main et sa plaque d’aluminium sur le dessus a été polie et anodisée dans un ton champagne plus chaud, donnant à la surface une superbe lueur et une finition plus actuelle de l’interface utilisateur à commandes tactiles.

La « belle » reçoit une cellule à aimant mobile SMMC 20 CL  munie d’un stylet entièrement nouveau.

Visiblement, cette mouture sensée marquer le 95ème anniversaire de Bang & Olfusen sera produite en édition limitée à 95 exemplaires numérotés au prix de 10.000 €.

Lionel Schmitt

Site du constructeur / infos :
https://www.bang-olufsen.com/fr/enceintes/beogram-4000c