AURALIC Altair G2.1 au cĹ“ur de l’innovation

PrĂ©amplificateur – lecteur rĂ©seau – convertisseur Altair G2.1

 

Désormais reconnu comme un acteur incontournable de sources numériques, AURALiC se distingue cette année avec une nouvelle référence Altair.

En effet Altair G2.1 est un produit particulièrement complet puisqu’il intègre un prĂ©amplificateur ligne, un convertisseur N/A et un lecteur rĂ©seau.

Construit pour durer, Altair G2.1 s’appuie sur un châssis renforcĂ© Ă  base d’aluminium doublĂ© d’une carapace en cuivre pour prĂ©munir de toutes formes de pollutions et interfĂ©rences externes.

Ce appareil repose sur 4 pieds dont l’amortissement a Ă©tĂ© Ă©tudiĂ© avec soin pour une efficacitĂ© optimale.

La face arrière comporte des entrĂ©es analogiques RCA : 1 ligne haut niveau et 1 phono sur connecteurs RCA directement boulonnĂ©s sur le châssis et isolĂ©s de celui-ci. Le constructeur prĂ©cise que l’entrĂ©e phono est exclusivement MM.

Les sorties analogiques sont doublĂ©es XLR et RCA, ce qui sous-entend une configuration symĂ©trique de l’Ă©tage de sortie analogique Ă  base de modules Orfeo en classe A. Les cartes numĂ©riques et analogiques sont bien sĂ©parĂ©es.

Les aficionados de l’Ă©coute au casque pourront compter sur une prise jack 6,35 en face avant.

Côté numérique, Altair G2.1 est pourvue de 4 entrées numériques : 1 USB-B, 1 optique, 1 coaxiale RCA, et 1  AES/EBU en XLR pro. Bien entendu, 1 port Ethernet et 1 port Wifi font partie des connexions usuelles pour ce type de produit.

Il est compatible UPnP/DLNA, AirPlay, Spotify Connect avec une  large diversitĂ© d’applications de streaming. En outre, il a Ă©tĂ© conçu pour gĂ©rer une bibliothèque musicale en rĂ©seau local.

Le prix est assez élevé, soit environ 5000 €.

Lionel Schmitt

Site du constructeur :
http://www.auralic.com