WADAX Antlantis Reference Dac : un convertisseur qui bouscule les « standards » bien établis

Convertisseur ATLANTIS REFERENCE DAC

 

En juillet 2018, je vous présentais ICI les différents éléments d’une nouvelle marque d’origine espagnole; une marque sans concession qui incorpore le meilleur de la technologie actuelle : WADAX. Des produits qui, assurément, font rêver; les tarifs un peu moins…

Cette année, le concepteur élargit sa gamme avec un convertisseur dont la présentation sublime rompt avec les autres produits. La face avant dont le format s’apparente à un appareil photo en dit déjà long sur les « ambitions » de l’ATLANTIS REFERENCE DAC.

Le brochure n’évoque même plus les performances du produit. Tout ce qui concerne ce DAC de référence est unique à ce produit : les circuits d’horloge; Topologie des PSU et régulation distribuée; la mise en œuvre de la technologie de correction d’erreur de feed-forward musical; le DAC dual-Mono totalement indépendant et les circuits analogiques; la construction entièrement modulaire, permettant de futures mises à niveau ou mises à jour des principaux blocs de circuit; la séparation physique et le logement indépendant des canaux gauche et droit, des alimentations des canaux gauche et droit; la gestion des vibrations mécaniques intégrée dans la construction du châssis – et qui gratte à peine la surface d’un produit qui contient 23 cartes de circuit imprimé, 10 transformateurs de puissance indépendants bobinés et plus de 5 500 pièces distinctes…

Ce Dac a été créé sur le concept sculptural composé de 3 éléments distincts, et de philosophie évolutive. Cette réalisation implique un choix spécifique d’alliages de qualité aéronautique et une précision d’usinage extrême. Pour cette raison, toutes les pièces sont fraisées à partir de blocs solides. 5 alliages différents et spécifiques sont utilisés et plus de 320 kg d’alliage constituent le point de départ de la fabrication du châssis. L’assemblage complet du châssis doit être effectué par un seul artisan hautement qualifié et nécessite un travail de 100 heures.

Sur le plan technologique, les processus mis en œuvre nécessitent un nombre considérable d’opérations mathématiques et un transfert de données considérable: 12,8 Go / s. Le traitement est effectué à une résolution interne de 128 bits pour restituer la sortie avec précision et générer les corrections les plus petites. Le résultat est de manière mesurable et audible le décodage numérique le plus naturel et le plus musicalement communicatif actuellement possible.

Quelques caractéristiques et points de repères techniques :

 – 23 cartes de circuit imprimé individuelles,
 – Plus de 5500 pièces discrètes,
 – Processus de correction des erreurs musIC 3 différentielles musicales 128 bits,
 – Conception dual mono entièrement équilibrée avec séparation physique et électrique complète des canaux gauche et droit,
 – 10 transformateurs de puissance fonctionnels à enroulement spécifique,
 – Temps de circuit numérique aligné à 100ps,
 – 0,5 µV de bruit de rail total (1Hz-100KHz): alimentation ultra sophistiquée avec topologie de régulation distribuée,
 – 30 étapes de régulation locale, 5 étapes de régulation DC,
 – Gain et impédance de sortie ajustables par l’utilisateur,
 – Horloge de référence Zepto: double la fréquence d’horloge principale avec une gigue totale de 12 pieds seulement.

 – Niveau de sortie: 1V / 2V / 4V,
– Impédance de sortie: 0/50/75/600 ohms,

 – Entrées : USB (32-384KHz, 16-24-32 bits, DSD64, DSD128, DSD256, MQA),
– Entrées : 2 x SPDIF RCA (32KHz-192KHz, 16-24 bits),
– Entrées : 2 x SPDIF BNC (32KHz-192KHz, 16-24 bits),
– Entrées : 2xAES-EBU (32KHz-192KHz, 16-24 bits) lien de référence pour Wadax natif (PCM natif, DSD), 3xAES-EBU, 1 RJ45
– Lien Wadax natif (PCM natif, DSD), 2xRJ45,
– Interface utilisateur : Écran couleur tactile capacitif de 5 pouces 800×480.

 

Voici un Dac qui laisse rêveur et qui bouscule les « standards » bien établis.

 

Lionel Schmitt

Site du constructeur :
http://www.wadax.eu/

Site de l’importateur :
https://www.synergie-esoteric.com/