TEAC AP-505 : un bloc de puissance « sympa » pour accompagner la gamme Référence Série 505

 

Bloc de puissance AP-505

 

Au fil des décennies, TEAC est devenu un acteur incontournable du monde la haute fidélité. Après, la disparition des magnétophones à bobines libres et des platines cassettes de course, il a fallu que le constructeur Japonais se repositionne sans faire d’ombre à sa marque sœur ESOTERIC, et sans marcher sur les plate bandes de TASCAM qui ne réalise que des produits professionnels.

TEAC a donc trouvé sa voie avec des produits de format compact; mais rien n’a été sacrifié en ce qui concerne les technologies, les composants embarqués, et la présentation orientée haut de gamme.

La « Référence Série » comprend déjà un grand nombre de référence, et TEAC a cru bon de lui ajouter un bloc de puissance stéréo, qui peut au demeurant et suivant les besoins être bridgeable. Son alimentation fait appel à un développement « maison » Hyper Ncore fabriqué aux Pays-Bas par la société Hypex.

l’AP-505 est un bloc de puissance analogique à transistors configuré en mode symétrique. La carte principale repose au sein d’un châssis en métal renforcé de 2 panneaux d’aluminium massif et d’une magnifique façade du même métal pourvu de 2 superbes vu-mètres. L’ensemble repose sur 3 pieds en aluminium qui parfaire son découplage et réduisent toute forme de pollution vibratoire et / ou de résonnance.

L’étage d’entrée fait appel à une paire de composants opérationnels Muses8820E. Cet étage fait abstraction de condensateurs de couplage afin de préserver l’intégrité du signal d’entrée. Les circuits de redressement gauche / droit sont totalement indépendants du transformateur d’alimentation. Ils utilisent 4 condensateurs haute capacité de 4 700 µF sur chaque canal (8 au total), assurant ainsi une séparation nette de la scène sonore.

Pour l’alimentation, l’AP-505 utilise un transformateur à noyau toroïdal de grande capacité, avec des diodes à barrière Schottky dans le circuit de redressement. Contrairement aux diodes conventionnelles, les diodes Schottky réduisent le bruit du redresseur, ce qui permet une alimentation plus « propre » et une alimentation en courant plus stable.

La face arrière est sobre, complète, et indique clairement que l’on peut utiliser ce bloc de puissance en mode stéréo, en bi-amplification, en mode mono, avec connexion symétrique ou asymétrique.

Caractéristiques techniques :

– Puissance : 2 x 90 watts / 8 ohms, 2 x 130 watts / 4 ohms,
– Puissance en mode bridgé : 250 watts,
– Taux de distorsion : 0,0015%,
Rapport signal / bruit : 113dB,
Bande passante : 10 Hz 50 kHz.

Ce bloc de puissance aux prestations ambitieuses et au look sympa devrait relever le défi des appareils qui « font de la musique », de la vraie, en accompagnant harmonieusement les préamplificateurs  performants du moment.

Lionel Schmitt

Site du constructeur :
https://teac.jp/int/