Scoop de l’année 2017 – AUDIOANALYSE : retour vers le futur !

Audioanalyse logo

Audioanalyse a9-2

Bloc de puissance A9

 

Tout jeune débutant dans le « milieu » de la Haute Fidélité, je me souviens en 1977 de l’arrivée de cette marque française AUDIOANALYSE.

Cette marque avait ceci de particulier : elle était 100% conçue et réalisée en France et venait alors bousculer les « standards » japonais très en vogue à cette époque. La marque s’est rapidement forgée à travers le monde une solide réputation en matière de restitution musicale. AUDIOANALYSE s’appuyait sur une configuration de l’étage de puissance polarisé en pure Classe A pour ses amplificateurs intégrés et blocs de puissance.

Après avoir réalisé des produits aboutis et diablement musicaux, AUDIOANALYSE a subit quelques déconvenues pour finalement s’éteindre en 1997.

Audioanalyse a9 d'origine

A9 d’origine

 

Depuis quelques années, certains évoquaient le redéploiement probable d’AUDIOANALYSE. Aujourd’hui, c’est le grand retour. Pour faire une entrée remarquée, le concepteur français revient avec le bloc de puissance A9 qui fait la réputation de la marque au milieu des année 80. Tout comme la version d’origine, l’A9 millésime 2017 est un bloc de puissance entièrement à transistors fonctionnant en pure Classe A configuration symétrique qui pour objectif un pouvoir d’analyse dans le grave et une restitution de l’image stéréophonique hors pair.

La gigantesque alimentation est réalisée autours d’un transformateur toroïdal de 2 x 300 VA secondé par des capacités de filtrage d’une valeur de 2 x 220.000 microfarads !

Le A9 est d’une grande neutralité avec une bonne différenciation des plans sonores en profondeur. Le grave est excellent avec une tenue et des attaques tout à fait remarquables. Le A9 est capable de restituer les attaques les plus violentes tout en respectant le timbre de chaque instrument ainsi que l’ambiance acoustique du lieu de reproduction.

Audioanalyse logo1

Caractéristiques techniques :

– Puissance de sortie : 2 x 65 watts sous 8 ohms,
– Puissance de sortie : 2 x 100 watts sous 4 ohms,
Bande passante : 4 Hz à 70 000 Hz à -3 dB après filtre d’entrée,
– Facteur d’amortissement : 150 de 20 à 20 000 Hz sur 8 Ω,
– Temps de montée : 4 µ S,
Rapport signal / bruit : 100 dB / 60Watts sous 8 Ω,
– Connecteurs d’entrées : XLR et RCA d’origine Neutrik.

Cette entrée en matière suggère que d’autres références viennent compléter ce début de catalogue prometteur. Nous y reviendrons très probablement dans les mois à venir. D’ici là, la légende continue.

Lionel Schmitt

savoir_plus

Site du constructeur :
http://www.audioanalyse.com