REGA présente la Planar 8 : une révolution !

Platine vinyle Planar 8P8

 

Le constructeur britannique REGA complète sa gamme Planar avec le modèle P8. Cette nouvelle platine s’inspire du modèle très haut de gamme Naiad qui est toujours en cours d’optimisation, mais aussi de la fameuse RP8 qui, pour l’heure reste au catalogue. L’objectif est de ne rien sacrifier technologiquement et musicalement mais de proposer une platine haut de gamme à prix encore plus attractif.

La P8 adopte des matériaux et des solutions d’ingénierie les plus avancés, construits autour d’un socle extrêmement léger pour assurer le plus haut niveau de performance. La Planar 8 est la deuxième platine REGA construite avec le tout dernier « noyau » en mousse de polyuréthane ultra-léger Tancast 8 (un matériau développé pour l’industrie aérospatiale). Ce matériau est pris en sandwich entre deux couches de HPL (stratifié haute pression). HPL est exceptionnellement mince et extrêmement rigide. Cette nouvelle construction rend le nouveau socle squelettique de la P8 30% plus léger que celui de la  RP8 d’origine, tout en offrant une rigidité accrue par rapport au modèle précédent. Il repose sur 3 pieds pour garantir une absence de vibrations.

Ce socle ultraléger associé à un double renfort en résine phénolique monté spécifiquement là où une rigidité accrue est requise (entre le montage du bras de lecture et le roulement du moyeu principal) forme un ensemble de «poutre contrainte» structurellement sain. Cette conception de socle rigide empêche l’absorption d’énergie et les résonances indésirables, ce qui ajoute des distorsions artificielles à la musique. De même, une masse plus lourde peut transférer plus d’énergie non désirée, telle qu’un bruit de moteur ou de roulement, directement dans le disque en rotation. L’utilisation d’accolades à la place de la peau complète permet d’obtenir une résine phénolique double épaisseur dans ces zones clés, tout en réduisant davantage le poids du socle, ce qui permet de résoudre directement le problème de l’absorption en masse et de la transmission d’énergie non souhaitée.

REGA en profite pour dévoiler un nouveau bras : le nouveau bras de lecture RB880 et le bloc d’alimentation Neo, qui offrent en standard un changement de vitesse électronique et un contrôle anti-vibration avancé et ajustement électronique de la vitesse de rotation pour permettre une précision et un contrôle total du moteur.

Pour le nouveau bras RB880, le constructeur a  introduit un assemblage de palier vertical amélioré construit à partir d’un assemblage d’aluminium et d’acier inoxydable de faible masse, offrant une stabilité et une rigidité considérablement améliorées. Ce bras de lecture utilise un système propriétaire de roulement avancé à tolérance zéro précontraint, ajusté à moins de 1 000ème de millimètre, ce qui permet un mouvement sans frottement et un niveau nul de jeu indésirable. Cette nouvelle structure subtile mais efficace n’est visible que par l’intermédiaire de petites fenêtres à l’arrière du nouvel ensemble de boîtier en biais. Un contrepoids en acier inoxydable plus fin est utilisé, permettant une plus grande adaptabilité et compatibilité. Enfin, le RB880 se termine par un câble phono redéfini à faible capacité, doté de fiches phono de haute qualité et verrouillables pour assurer la meilleure connexion possible.

Par rapport à la RP8, la nouvelle venue délaisse la cadre extérieur qui servait également de support au couvercle protecteur; un simple cache poussière viendra protéger le socle et la bras lorsque la platine est au repos – choix très contestable au demeurant.

La P8 utilise un nouvel ensemble de roulement central à faible masse. Un sous-plateau en aluminium usiné en une seule pièce et une broche en acier à outils trempé s’inscrivent dans un boîtier en laiton personnalisé, monté intelligemment dans le châssis. Ce nouveau montage est conçu pour éliminer l’énergie potentielle indésirable transférée ou stockée dans le socle.

La P8 utilise un plateau de verre feuilleté en trois pièces, fruit d’une collaboration avec une société britannique d’ingénierie du verre, selon le même principe que la RP8.
Ce tout nouveau plateau est construit à partir de feuilles de verre différents de haute qualité. En règle générale, le plateau de la plaque tournante est la seule partie du plateau tournant qui nécessite une masse supplémentaire afin d’obtenir une vitesse de rotation constante. Cependant, un plateau plus lourd crée plus de problèmes pour la conception du roulement principal, de sorte qu’un compromis idéal crée la meilleure solution. Concrètement, cela signifie qu’il faut garder la plus grande partie de la masse sur le bord extérieur du plateau en verre pour créer plus d’effet volant d’inertie, tout en maintenant l’intérieur du plateau aussi léger que possible sans sacrifier la rigidité.

La P8  utilise la technologie de moteur synchrone 24 Volts, dernière génération, à faibles vibrations signé REGA. Montage unique utilisant le niveau de couplage le plus élevé tout en conservant une isolation anti-vibrations plus élevée que tout modèle précédent. cette nouvelle technique de montage de moteur (montée par le bas) a été prise directement à partir du socle de la Naiad. Cette méthode de montage unique élimine toute contrainte sur le corps du moteur. Les vibrations réduites et le montage plus rigide offrent un entraînement supérieur des nouvelles courroies de transmission EBLT. Chaque moteur est réglé à la main pour correspondre à sa propre alimentation Neo personnalisée avant son montage sur le plateau tournant afin d’optimiser le circuit anti-vibratoire.

Le principe de la double courroie a été repris ici. Toutefois, depuis trois ans, REGA étudie et développe avec les chimistes l’utilisation d’un nouveau composé de caoutchouc sur mesure pour les courroies d’entraînement. Utilisant un système de polymérisation spécialisé, la nouvelle courroie d’entraînement offre une consistance de module supérieure (une constante représentant le degré de spécificité d’une substance, en particulier l’élasticité). Ces nouvelles courroies sont fabriquées à partir de des outils précis qui produisent des courroies «parfaitement rondes» et «aux dimensions précises», indispensables pour une stabilité parfaite de la vitesse.

L’alimentation « déportée » du boîtier n’a pas été omise. Le bloc d’alimentation Néo PSU offre une alimentation en douceur, un circuit anti-vibration avancé et un réglage électronique de la vitesse. Il utilise le générateur RP10 DSP (traitement du signal numérique) construit sur un cristal de haute stabilité. Le générateur DSP divisera le signal précis du cristal à la fréquence exacte requise pour faire tourner le plateau à la vitesse sélectionnée. Le générateur DSP produira également une forme d’onde sinusoïdale presque parfaite pour entraîner le moteur. Ceci, associé à un amplificateur de commande efficace, génère un signal équilibré en CA de 24 V avec une distorsion inférieure à 0,15%, totalement insensible aux modifications de la tension et des conditions du secteur. Cela a pour conséquence un entraînement optimal, stable, et sans bruit de la partie tournante.

Voilà pour l’essentiel; maintenant, il n’y a plus qu’à l’écouter avec les excellentes cellules de la marque, où d’autres.

Lionel Schmitt

Site du constructeur :
http://www.rega.co.uk/

Site de l’importateur :
http://www.soundandcolors.com/