ORTHOPHASE : « l’invité surprise » du paysage audio français

Orthophase-pleins feux

Orthophase1

 

ORTHOPHASE : c’est avant tout le « bouleversement » d’un concepteur lorsqu’il a découvert il y a près de 40 ans les cellules GEGO. Après des années de recherches et d’expérimentation pour les faire revivre, il réalise enfin son rêve en créant les cellules Orthophase ATB2G.

A l’origine d’ORTHOPHASE, il y a bien sûr une histoire, un vécu, une passion qui débute en 1961 au festival du son. A cette époque, Georges Poutot & Georges Gogny y présentent une invention dont le nom sonne comme une révolution en terme de reproduction sonore : l’Orthophase GEGO. Il s’agit d’un haut parleur large bande dont la particularité est de transmettre les sons à travers une membrane en polystyrène.

Georges Poutot, l’inventeur,  et Georges GOGNY, le directeur, développent la cellule Orthophase sous deux formes jusqu’en 1970 :

  • la première version est une cellule constituée de 17 rangées d’aimants en ferrite, plutôt fins et longs. C’est une cellule qui est très vite abandonnée.

  • une seconde version avec 13 rangées d’aimants comportant de multiples orifices permettant le passage d’un flux d’air et une amélioration du registre grave que peut reproduire ce transducteur.

Ce haut parleur large bande, créé dans les débuts de la haute fidélité française, a connu un succès bien mérité et a malheureusement disparu vers la fin des années 70.

Orthophase cellule

Aujourd’hui, l’histoire se ré-écrit : l’actuelle cellule Orthophase ATB2G réalisée entièrement de manière artisanale,  se devait obligatoirement de reprendre toutes les qualités de l’originale, mais en lui faisant bénéficier de méthodes de réalisation plus modernes et de matériaux différents. Cette nouvelle aventure pleine de surprises a pris 3 ans pour arriver au produit finalisé, et aux panneaux dans lesquels de multiples cellules sont implantées, et qui méritent réellement un intérêt.

Orthophase panneaux

Caractéristiques techniques :

 – Puissance admissible : 3 watts efficaces (RMS) 10 watts en crête (selon la charge du baffle),
Bande passante : 2Hz à 45 kHz +/- 2dB de 200Hz a 8kHz,
– Impédance unitaire:  0,25 ohms,
– Sensibilité : 89/90 dB 1W /1m,
Distorsion : 1% 40x1000Hz.

Orthophase panneaux2

Enfin, le concepteur – artisan est tout à fait disposé à vous faire découvrir  ses deux fois 12 cellules ou deux fois 24 cellules afin de juger par vous-même du potentiel émotionnel procuré par cette technologie remise au goût du jour.

Lionel Schmitt

savoir_plus

Site du concepteur :
https://www.orthophase.com/