NAD a imaginé la platine vinyle C 588 pour vous !

 

Platine vinyle C 588

 

Depuis longtemps, NAD essaie de « toucher » à (ou presque) tous  les maillons d’une chaîne HIFI. Depuis, quelques années, le constructeur a pris la balle au bon en réalisant des platines vinyles. La gamme de platines vinyles vient de se compléter avec un modèle « de course » : la C 588.

Derrière cette nouveauté, pas de scoops techniques, mais une foule d’optimisations qui visent à rendre la musique agréable et facile à écouter. De plus, la C 588 est une platine prête à l’emploi puisqu’elle est livrée avec cellule à aimant mobile Ortofon 2M Red. D’autres cellules pourront être montées sur l’embout prisonnier du bras droit de neuf pouces en fibre de carbone . Ce bras réglable au niveau de l’angle de suivi vertical et ajustement d’azimut.

La C 588 est un modèle à courroie mettant en mouvement un contre-plateau aluminium sur lequel repose un plateau en verre minéral et couvre plateau en feutrine. Le moteur à courant alternatif est contrôlée par une horloge maîtresse synchrone intégré à l’épais socle en MDF qui repose sur 4 pieds en aluminium pour minimiser les vibrations et assurer un couplage optimal avec le support sur lequel la platine est posée. L’alimentation est totalement désolidarisée du châssis.

Avec la C 588, vous pourrez lire les disques 33 tr/m et 45 tr/m; NAD fournit aussi une poulie spécifique permettant « d’exploiter » les disques 78 tr/m. Ayons tout de même à l’esprit que, comme toutes les platines audiophile, la C 588 est une modèle entièrement manuel (pas d’automatismes).

NAD a pensé à tout : vous serez agréablement surpris de ne pas trouver de cordon de modulation prisonnier : en lieu et place 2 très belles fiches RCA permettront le choix de votre câble.

L’ensemble à prix attractif  (env.900 €) est une alternative intéressante.

Lionel Schmitt

Site du constructeur :
https://nadelectronics.com/

Site de l’importateur :
http://www.francemarketing.fr