a | b | c | d | e | f | g | h | i | j | k | l | m | n | o | p | q | r | s | t | w | x
Réinitialiser la liste
Impact -  La notion d’impacts traduit le comportement lié à la rapidité de l’amplificateur qui réagit de manière plus franche, plus précise, avec un aspect net.
Impédance acoustique -  L'impédance est exactement l'inverse d'une résistance (en électricité). Par analogie, on définit l'impédance acoustique : en électricité on a la loi d'Ohm : U=RI ou Z = U/I avec Z=1/R l'impédance. On fait correspondre la pression à la tension électrique U et la vitesse (du son) à l'intensité électrique (qui correspond au déplacement des électrons). L'impédance acoustique est donc le rapport de la pression sur la vitesse (du son).
Infra grave -  Ce terme qualifie les fréquences très basses, et en tout cas inférieures à 20 Hz. Peu d’instruments de musique s’aventurent dans cette gamme de fréquences. A ma connaissance, seules les grandes orgues sont capables de descendre aux alentours de 15 Hz. Par ailleurs, l’oreille humaine ne les perçoit pas. De surcroît, peu d’instruments de musique (à l’exception des grandes orgues) s’aventurent dans cette zone de fréquences.
Intégré (amplificateur ou lecteur CD) -  A l’inverse d’un préamplificateur et d’un bloc de puissance séparés, un amplificateur intégré reçoit au sein d’un même châssis toute l’électronique destinée à gérer les signaux de basse intensité issus des sources et les amplifie. Un lecteur CD intégré regroupe sous un même châssis la section drive, l’horloge interne, la section de conversion, et l’étage de sortie.