JM RAYNAUD HP 216 B

 

JM RAYNAUD – HP 216 B

Câble HP

 

 

Ce câble de conception très saine fait appel à des composants de qualité. Nous avons affaire à un câble constitué de 19 brins de 0,30 torsadés à base de cuivre revêtu d’un placage argent, le tout est traité LCOFC et anti-oxydation. Le montage torsadé permet ainsi de juguler au mieux les problèmes capacitifs des conducteurs parfaitement stables au niveau de leur structure moléculaire en raison des traitements cités. Le gainage a fait l’objet d’une réalisation poussée puisque chaque conducteur est inséré dans une première gaine en Kapton, recouverte d’une blindage hélicoïdal en cuivre recuit, puis d’une seconde gaine en Téflon, pour finir avec une troisième gaine.
Sur le plan musical, la linéarité est évidente, et ce câble permet aux registres graves et aigus de s’exprimer pleinement sans faire preuve d’agressivité. Le côté naturel ressort très bien et ce câble favorise aussi la transparence, mais on aurait souhaité que ce câble soit encore plus spontané avec des électroniques très pointues. A noter que JMR propose ce câble en modulation.
Enfin sa technique de tréfilage, sa résistance linéique très faible n’imposent ni sens d’utilisation, ni longueurs égales pour les deux canaux stéréophoniques. A noter que JMR propose aussi ce câble en modulation.

 

Cotation : Musicalité : 8 / 10
Rapport qualité – prix : 9 / 10

 

Prix : 39 le mètre

Test réalisé par Lionel SCHMITT