ISEM XTASIS (1999)

ISEM XTASIS – (1999)

(Version 1999)

Origine : France
Ampli-préampli intégré à transistors
Puissance : 2 x 60 W sous 8 ohms – 2 x 90 sous 4 ohms
Bande passante : 3 Hz à 25 kHz
Temps de montée : 1,5 microsecondes à 10 kHz
Distorsion harmonique : < 0,05%
5 entrées haut niveau dont 1 monitoring
1 sortie magnétophone

 

Il est amusant dans son format  »boîte à chaussures », réminiscence des électroniques anglaises des années quatre-vingts.
Il nous vient tout droit d’un constructeur de Belfort, qui a déjà fait ses preuves (discrètes certes ) en matière d’électroniques de haut niveau depuis plus de 10 ans.
Une face avant ultra simplifiée en aluminium, contenant un unique bouton conique de réglage et 2 afficheurs de couleur rouge, complète le châssis en tôle pliée qui sert également de dissipateur thermique. Cet unique bouton contrôle tous les paramètres de la machine et permet par un accès simple et rapide d’accéder à l’ensemble des fonctions. Une télécommande permet de régler le volume et le muting. Les entrées haut niveau sont réglables sur 3 positions : 125 mV – 250 mV – 500 mV.

Le montage de l’électronique est immaculé. L’alimentation fait appel à un transformateur torique de 240 VA, et 4 condensateurs Philips d’une valeur totale de 10 000 microfarads à faible résistance se chargent du filtrage. L’ensemble de l’électronique fait appel à des composants professionnels : potentiomètre numérique Crystal, circuit de sélection des entrées Analog Devices, entre autres.

 

 

ECOUTE

Déroutant, perturbant, cet intégré n’obéit pas aux lois de la HI-FI traditionnelle. Les instruments sonnent différemment, les creux et bosses musicales ne sont plus aux mêmes endroits. On observe une absence totale d’agressivité. Il ne gomme rien, il ne rajoute rien au message musical; il est d’une douceur extrême, mais il possède un grave qui descend très bas et un aigu très fin. On aimera ou on détestera, mais il est certain que l’on ne pourra rester insensible à cet intégré hors du commun.

En définitive, c’est peut être lui qui a raison ……. à écouter.

Cotations : Dynamique subjective : 9 /10
Définition : 9 /10
Effet stéréophonique : 9 / 10
Cohérence des registres : 9 / 10
Rapport qualité-prix : selon les opinions

 

Prix : 1448 €  / 9500 FF (1999)

 

Essai transmis effectué par
Lionel Schmitt