Georges CABASSE : une figure emblématique de la HIFI française s’en est allé

Fondateur de CABASSE, entreprise française mondialement connue pour ses enceintes très haute-fidélité, Georges CABASSE s’est éteint vendredi 15 novembre à l’âge de 91 ans. Guidé dès son plus jeune âge par la passion de la musique et l’envie de reproduire un son aussi fidèle que possible à la réalité, il inventa et développa la technologie des haut-parleurs coaxiaux qui font encore aujourd’hui la réputation de la marque en France et à l’international.

Animé par le désir de restituer le son d’un orchestre en conditions réelles

Visionnaire, précurseur, créateur, Georges Cabasse est issu de plusieurs générations d’artisans luthiers français installés dans les Vosges (depuis 1740). La musique, Georges Cabasse la « pratique » dans tous les sens du terme  :  dès son plus jeune âge, il se passionne pour elle, assistant à de nombreux concerts de piano qui développent chez lui une sensibilité extrême pour le son de qualité tel que celui produit par un orchestre. Après des études d’ingénieur en électricité, il commence à fabriquer des haut-parleurs et réalise des enregistrements avec le souhait de reproduire le son le plus parfait possible.

Avec son épouse Élisabeth, il créé en 1950 la Maison du Haut-Parleur à Neuilly-sur-Marne, qui réalise des réparations et des échanges de haut-parleurs. Ses affaires démarrent progressivement, elles vont bientôt prospérer avec la réalisation de projets de sonorisation d’envergure et la conception de premiers haut-parleurs innovants. Sa ligne directrice : offrir un son juste, sans aucune modification, sans la moindre distorsion ou coloration pour retrouver l’émotion musicale originelle.

Guidée par l’innovation, l’entreprise CABASSE prend son envol

Parmi les dates qui font l’histoire de Georges Cabasse et ceci dès les premières réalisations qui marquent l’histoire de la HiFi française :

• 1952 : la sonorisation du cinéma le Grand Rex à Paris, la première salle de France équipée en Cinémascope, pour laquelle il fabrique le Diphone, un haut-parleur coaxial de 36 cm (12 cm pour l’aigu).

• 1958 : CABASSE conçoit la première enceinte avec plusieurs amplificateurs intégrés. Adorant la mer, Georges Cabasse et son épouse Elisabeth, installent l’entreprise à proximité de Brest puis font construire l’une des plus grandes chambres sourdes du monde, pour réaliser les tests nécessaires à la mise au point des enceintes. Cette implantation en Bretagne a beaucoup inspiré le créateur quant aux noms qu’il donna à ces différents modèles, toujours un rapport avec les éléments et la mer.

Les innovations se succèdent entre partenariats d’envergure et nouvelles séries d’enceintes devenues emblématiques :

• 1965 : La marque collabore avec la Marine nationale pour fabriquer des haut-parleurs sous-marins.

• 1968 : CABASSE conçoit les premières enceintes 3 voies actives Brigantin VTA er Galion 3VTA dans le cadre d’un concours organisé par la Maison de la Radio. CABASSE alors remporte le concours d’écoutes à l’aveugle haut la main, et équipe les studios Radio France pour une qualité de son qui fait référence.

• 1984 : CABASSE répond au défi de La Géode, et équipe le cinéma à l’aide de clusters 4 voies et de filtres spéciaux, le tout formant 12 points de diffusion, plus 4 subwoofers (2 x 55 cm) pour un rendu exceptionnel qui fait encore merveille 30 ans plus tard.

• 1998 : CABASSE équipe le porte-avions nucléaire Charles de Gaulle avec 10 enceintes pavillon longue portée réparties sur l’ilot du bâtiment, permettant l’émission des ordres à l’équipage avec une puissance acoustique pouvant atteindre jusqu’à 136 dB.

La Sphère

 

A la recherche de matériaux et de technologies toujours plus performantes dans la constitution des haut-parleurs, le parcours de Georges Cabasse et de ses équipes sera jalonné de nombreuses avancées tant en matière de technologies que de brevets, qui permettront par la suite à la marque de lancer sur le marché des enceintes très haut de gamme, comme la mythique Sphère, pur chef d’oeuvre, qui fit l’objet de toutes les attentions lors de son lancement au CES 2006, et qui pour tous ceux qui ont pu l’écouter, marque les esprits tant par son design extrêmement novateur que par la quintessence de la reproduction musicale…

Près de 70 ans après la création de l’entreprise par Georges Cabasse, Alain Molinie, CEO du groupe AwoX-Cabasse, entend conserver les valeurs de la marque et cette exigence de la reproduction la plus fidèle du son originel, tout en l’adaptant aux besoins actuels notamment dans une écoute de grande qualité des musiques dématérialisées: « Dans un univers musical en pleine mutation, Cabasse se doit d’allier l’excellence acoustique si chère à Georges Cabasse à l’évolution des usages, afin de permettre aux audiophiles et aux nouvelles générations qui aiment la musique de ressentir toujours plus d’émotions ».

Au terme d’une vie consacrée à l’expression musicale, Georges Cabasse s’en est allé. Il nous laisse de beaux et bons souvenirs musicaux, et un héritage technologique d’une grande valeur qui fera date dans l’histoire de la haute-fidélité.

Mes hommages Monsieur CABASSE, et merci de m’avoir fait rêver dès mon plus jeune âge !

Lionel Schmitt
(D’après le communiqué de presse)