ESPRIT AUDIO BETA

 

ESPRIT AUDIO BETA

Câble de modulation

 

 

Le modèle Beta est le grand frère du remarquable Alpha testé dans ces colonnes et dans les mêmes conditions. Le Beta est donc un câble multi-brins en cuivre pur désoxygéné à cristaux longs, montés selon un schéma symétrique sous forme de torons assemblés de façon tout aussi précise. La différence principale entre le modèle Beta et Alpha repose sur la qualité des isolants et la diélectrique décrite sommairement dans le compte rendu sur le Rendistor, les gaines, et le blindage. Les connecteurs RCA sont de même origine utilisent un placage argent qui assurent un contact optimal.

Ce câble a été utilisé avec une Ligne 3 Classic Delta YBA, un lecteur YBA CD 3 Classic Sigma, et un ancien lecteur CD Nakamichi OMS 1, et a servi également à relier le préamplificateur YBA 3 à un amplificateur casque REGA Ear. Enfin, la comparaison d’écoute s’est essentiellement en comparant le Beta avec le modèle Alpha. CD test Naim, Tri Yann & Onpl 2, Requiem de Mozart par Karajan, Double Jeux par Laurent Korcia…….

La première différence audible entre l’Alpha et le Beta s’apprécie notamment au niveau de la transparence générale qui est à mettre à l’actif du Beta. Certains instruments de musique sont restitués de manière plus précise, notamment sur jeu de violon de Laurent Korcia et de la contrebasse qui l’accompagne. Le degré de lisibilité de ces deux instruments est absolument remarquable.
Avec le Beta, la scène sonore prend de l’ampleur, particulièrement entre les deux enceintes acoustiques : les instruments apparaissent comme moins focalisés à gauche et à droite. Le registre grave gagne aussi sur le plan de la lisibilité, ce qui confirme une excellente analyse des fréquences dans ce registre. L’aspect naturel prend du galon, comme on peut le constater sur le Requiem de Mozart mais aussi à travers les choeurs qui accompagnent le groupe Tri Yann et l’Onpl. Un côté humain et la présence des interprètes confèrent à ce câble une écoute absolument délicieuse, avec un aspect très lisse mais bien matérialisé des instruments de musique, tout cela sans mettre en lumière une seule pointe d’agressivité, même à haut niveau d’écoute. Ainsi tous les instruments de musiques sont restitués de façon nette avec une présence évidente et spontanée au sein de la pièce d’écoute.
On note une restitution « aérienne » bien agréable et supérieure à celle procurée par le modèle Alpha. De façon complémentaire, on perçoit de façon absolument perceptible la reprise du souffle des choeurs ou des solistes. Les masses orchestrales n’apparaissent jamais confinées dans un espace restreint et ce câble contribue pleinement à libérer la musique pour la laisser s’exprimer librement, ce qui contribue à laisser une place significative aux micro-détails.

Faisant preuve de douceur et d’une redoutable neutralité, l’Esprit Beta s’adresse à des systèmes audio ambitieux et généreux qu’il ne trahira à aucun moment. Il est recommandé de respecter le sens de branchement.

 

cotation : Musicalité : 10 / 10
Rapport qualité – prix : 10 / 10

 

Prix : 420 € le jeu de 2 x 1,20 m

Lionel.Schmitt
Audiophilefr.com