ESPRIT AUDIO ALPHA

 

ESPRIT AUDIO ALPHA

Câble de modulation

 

 

Issu de la série Structura du constructeur français, le modèle Alpha se place désormais en début d’une gamme très prometteuse et prestigieuse ; cela n’en fait pas pour autant un câble au rabais, car sa conception très aboutie lui permet de se placer en haut du podium des câbles de modulation actuels à prix compétitifs.
L’Alpha est un câble constitué de 1050 brins (multi brins) en cuivre pur désoxygéné à cristaux longs, montés selon un schéma symétrique sous forme de torons assemblés de façon très précise. Le blindage, les isolants, les gaines ont été minutieusement choisis pour garantir une immunité irréprochable vis à vis des perturbations externes (autres câbles, environnement, etc..), et l’accent a été mis sur les phénomènes de diélectrique. Cet assemblage complexe et mûri à l’extrême permet aussi à l’auditeur de bénéficier d’une image très stable de la scène sonore. Les connecteurs RCA d’origine WBT ont laissé la place à de nouvelles fiches RCA tout aussi performantes utilisant un placage argent très efficace sur le plan du contact.

Ce câble a été utilisé avec une Ligne 3 Classic Delta YBA, un lecteur YBA CD 3 Classic Sigma, et un ancien lecteur CD Nakamichi OMS 1, et a servi également à relier le préamplificateur YBA 3 à un amplificateur casque REGA Ear. Enfin, la comparaison d’écoute s’est effectuée avec comme référence le câble YBA Glass. CD test Naim, Tri Yann & Onpl 2, Requiem de Mozart par Karajan…….

Sur le plan musical, l’Alpha se distingue par une présence affirmée et évidente des musiciens dans la pièce d’écoute. L’excellent détourage des instruments et des voix permet une valorisation certaine de ceux-ci. Les percussions apparaissent avec un surcroît de corps et de matérialisation, qui confirme un côté « plein » et réaliste.
Autre surprise de taille : l’Alpha a des propentions à libérer le message sonore, et la bande passante subjective apparaît comme un peu plus étendue en comparaison avec l’YBA Glass, notamment dans le bas du spectre. Sur le bas médium / grave, la musique prend une teinte légèrement colorée qui se traduit par une petite boursouflure, qui n’a rien de désagréable au demeurant.
Ce câble ne fait jamais preuve d’agressivité, grâce à un côté un peu mat (au sens premier du terme), il fait preuve d’un très bon respect des timbres, et peut filer très haut quand la musique l’exige. On se surprend à redécouvrir le côté cristallin et généreux qui caractérisent les produits YBA de la série Classic, et il redonne une forme de jeunesse à un ancien lecteur CD Nakamichi. Ce câble n’ajoute et ne reprend rien aux signaux qu’il a pour missions de véhiculer : de fait, je le qualifie de généreux et vivant. Visiblement on peut l’associer avec un grand nombre de produits sans crainte d’obtenir un résultat musical décevant ou aléatoire. Il est conseillé de respecter le sens de branchement.

 

cotation : Musicalité : 10 / 10
Rapport qualité – prix : 10 / 10

 

Prix : 290 € le jeu de 2 x 1,20 m

Lionel.Schmitt
Audiophilefr.com